Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 230030033
LE BOIS DES MONTS SAINT HÉLIER

(n° régional : 87030005)

Commentaires généraux

La ZNIEFF des Monts St Hélier est localisée sur la commune de Beuzeville. Il s’agit d’un boisement frais de pente, limité au Nord par les courbes de niveau et une carrière en exploitation et au Sud, par la rivière la Morelle. Une station d’épuration jouxte l’extrême Ouest de la ZNIEFF.

De par sa configuration topographique, cette ZNIEFF est essentiellement constituée par une forêt mixte de pente et ravins, caractérisée par un cortège ptéridophytique remarquable. Des fronts de taille verticaux concourent à l’intérêt paysager du site. A l’aval, une frange d’aulnaie-frênaie borde la Morelle.

Deux espèces floristiques déterminantes ont été recensées sur le site. Tout d’abord, le Polystic à aiguillons (Polystichum aculeatum), ptéridophyte assez rare dans la région est présent au niveau de la forêt mixte de pente et ravin. Il est entre autre accompagné par le Polystic à soies (Polystichum setiferum) et surtout, par la Doradille scolopendre (Asplenium scolopendrium), dont la population s’avère spectaculaire. En bas de pente, au niveau d’une friche humide et anthropique (nombreux déchets), une population de plusieurs pieds de Cardère poilue (Dipsacus pilosus), dipsacacée assez rare dans la région a été observée.

Cette zone constitue, avec l’ensemble des bois attenants, une zone de refuge pour la faune.

Concernant les activités anthropiques, la chasse semble être pratiquée au niveau des versants, au Nord de la route. Les activités de la station d’épuration ne semblent pas interférer avec la ZNIEFF. Un tas de tonte de pelouse est toutefois entreposé à l’Ouest de la ZNIEFF, près de la Morelle.

L’intérêt floristique de cette ZNIEFF est réel avec la présence d’espèces remarquables et également d’une zone de forêt humide en bon état de conservation. Un intérêt paysager peut également être souligné.

Les principales menaces sur le site dépendent d’un éventuel développement de la carrière attenante, au Nord du site. Hormis le tas de tonte qui risque à terme d’atteindre la Morelle, la station d’épuration ne semble pas générer de menace. Il faudrait surveiller que les tontes ne soient pas entassées dans la friche humide à Cardère poilue.

Au niveau faunistique, cette ZNIEFF présente à minima un intérêt départemental pour l'hibernation et le transit des chiroptères. Plusieurs cavités souterraines favorables aux chiroptères figurent au sein de cette ZNIEFF.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible