ZNIEFF 230030581
LA PEUPLERAIE DE SAINT-OUEN-SUR-BRACHY

(n° régional : 74010003)

Commentaires généraux

La peupleraie de Saint Ouen se situe sur la commune de Brachy où elle occupe, en amont du bourg, tout le fond de la vallée de la Saâne, sur une longueur d'environ 500 mètres.

C'est une vieille peupleraie délaissée et non entretenue qui a retrouvé tout le cortège végétal d'une aulnaie frênaie originelle. La végétation est diversifiée à toutes les strates. Peupliers (Populus nigra), merisiers (Prunus avium), frênes (Fraxinus excelsior), aulnes (Alnus glutinosa), ormes (Ulmus minor) et chênes pédonculés (Quercus robur) pour la strate arborée, noisetiers (Corylus avellana), prunelliers (Prunus spinosa), sureaux noirs (Sambucus nigra), groseillers rouges (Ribes rubrum), fusains (Euonymus europaeus) et ronces (Rubus fruticosa) pour la strate arbustive, accompagnée de plantes grimpantes telles le tamier commun (Tamus communis), le chèvrefeuille (Lonicera periclymenum) ou le lierre (Hedera helix). Au sol on retrouve à côté des classiques populage des marais (Caltha palustris), angélique des bois (Angelica sylvestris), scrophulaire aquatique (Scrophularia auriculata), cirse des maraîchers (Cirsium oleraceum), également des espèces bien plus rares telles la bérule érigée (Berula erecta) et la cardère poilue (Dipsacus pilosus).

Au sein de la Saâne on retrouve la zannichellie des marais (Zannichellia palustris) en beaux herbiers aquatiques.

Cette zone est très régulièrement inondée complètement, ce qui en fait malgré la présence de peupliers un des derniers bois alluviaux en bon état de fonctionnement écologique du Pays de Caux.

Les inventaires de la faune ne concernent pour l'instant que quelques oiseaux dont la poule d'eau (Gallinula chloropus) ou le pic épeiche (Dendrocops major), et certains papillons de lisières forestières comme le tircis (Pararge aegeria), le robert-le-diable (Polygonia c-album) ou l'aurore (Anthocharis cardamines).

La gestion future devrait être orientée en faveur des espèces ligneuses indigènes (élimination progressive des peupliers en mauvais état sanitaire par éclaircies en faveur des semis naturels de frênes, chênes et aulnes).

Le GR 12 surplombe la zone et permet une découverte visuelle sans avoir à pénétrer dans cette jungle normande.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible