Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 230030781
LES CHEMINS DE LA MARE SANSOURE

(n° régional : 85220006)

Commentaires généraux

Le site est constitué de la clairière et d’une partie du réseau de chemins forestiers dans le secteur de la Mare Sansoure. Il se situe dans la zone Ouest de la Forêt du Madrillet sur la commune de Petit-Couronne.

Les terrains sur lesquelles reposent cette forêt correspondent à des anciennes terrasses alluviales de la Seine. Il s’agit donc de terrains sédimentaires constitués principalement de sables, argiles sableuses et graviers. Leur nature donne des sols filtrants laissant donc peu d’eau disponible en surface pour la végétation.

Au sein du site, nous pouvons distinguer en plus de la clairière forestière une lande à fougère-aigle (Pteridium aquilinum) avec des zones plus ouvertes encore de pelouses sèches sur terrain sablonneux, quelques bosquets de chênes sessiles (Quercus petreaea) et bouleau verruqueux (Betula pendula). Le tout se situant dans un contexte de plantations de feuillus et notamment de chêne rouge (Quercus rubra).

Les pelouses sèches de la clairière et les ourlets acidiphiles des chemins forment des milieux très intéressants accueillant un flore et une faune originales. Quelques plantes caractéristiques sont à souligner telles que l’ornithope délicat (Ornithopus perpusillus), la vulpie queue-d’écureuil (Vulpia bromoides) et l’aïra caryophyllée (Aira caryophyllea).

La faune n’est pas en reste avec le lézard agile (Lacerta agilis) et pour les orthoptères la decticelle carroyée (Platycleis tessellata), espèces rares dans la région. Précisons que le lézard agile tend à se raréfier dans une grande partie de la France et que pour la Haute-Normandie, la zone du Madrillet accueille une population en marge de son aire principale de répartition. Au niveau de l’avifaune, le point majeur est la présence de l’engoulevent d’Europe (Caprimulgus europaeus) qui apprécie les landes et clairières forestières.

Actuellement la partie centrale du site sert de zone de pique-nique avec un aménagement léger : petite clôture en bois, table en bois également.

La pelouse est fauchée en fin de saison ainsi que les chemins autour. Ces pratiques sont favorables au maintien d’une flore et d’une faune remarquables des milieux secs sur terrains acides peu fréquents dans la région. Le site sera frôlé au Nord par la Rocade Sud de l'agglomération rouennaise. Il serait souhaitable que les aménagements de cicatrisation paysagère de cette infrastructure veillent à reconstituer et à reconnecter les types d'habitats les plus intéressants bien représentés sur cette ZNIEFF.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible