Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 240000543
ETANG DU PUITS

(n° régional : 00000366)

Commentaires généraux

L'étang du Puits est un des plus vastes étangs de la région Centre. Il fut jadis voué à l'alimentation du canal de la Sauldre et a acquis dans les dernières décennies une vocation de loisirs et de détente. L'étang du Puits s'étend sur la limite des départements du Cher et du Loiret et est géré par les deux Conseils généraux.

Décrit à l'origine pour son intérêt ornithologique (hivernage de nombreux oiseaux aquatiques ; cet intérêt perdure encore aujourd'hui puisque une dizaine d'oiseaux déterminants a été recensée sur la zone) en raison de son étendue, il possède également un intérêt floristique certain, particulièrement mis en évidence lors de niveaux bas comme en 2003.

En termes d’habitats, la présence de l'Elatino triandrae-Eleocharition ovatae (habitat 22321) est spécialement intéressante en raison de sa faible représentation dans la région.

Le niveau d'eau très bas observé en 2003 a permis le développement d’espèces de grèves exondées comme Carex bohemica et Potentilla supina, espèces végétales protégées au niveau régional. Au total, huit plantes déterminantes, dont deux protégées, ont été observées en 2003.

Commentaires sur la délimitation

La majorité du contour de cette ZNIEFF est calée sur la limite de l’étang, visible sur la carte IGN. A l'aval, c'est la digue qui marque la limite. Le contour de la première génération a été resserré sur l'étang proprement dit. En effet les boisements périphériques (essentiellement des chênaies sessiliflores) sont de peu d'intérêt. Au Nord, le sous-bois est en outre dégradé par piétinement.