Logos SINP

ZNIEFF 240001107
PELOUSES DES COTES DE LA FORET DE DREUX

(n° régional : 00000200)

Commentaires généraux

Cette ZNIEFF se situe à environ 500 mètres à l'Est du bourg de la commune de Saint-Georges-Motel.

Il s'agit d'un versant orienté à l'Ouest et au Sud, développé sur des craies et abritant encore quelques secteurs de pelouses et de landes à genévrier. Ces milieux ont cependant tendance à être colonisés par de la chênaie-charmaie, puis par de la hêtraie neutrophile.

Le site abrite encore néanmoins une cinquantaine d'espèces déterminantes, dont plus de 10 sont protégées.

Pour la flore, on y observe diverses orchidées comme Cephalanthera damasonium, Cephalanthera longifolia, Epipactis atrorubens, Orchis militaris ou encore Ophrys fuciflora. En outre, cette zone est remarquable car elle abrite des espèces très rares en Eure-et-Loir, tels que le Carex humble (Carex humilis), la Laitue vivace (Lactuca perennis), l'Ibéris amer (Iberis amara), l'Arabette sagitté (Arabis sagittata) ou encore le Sorbier de Fontainebleau (Sorbus latifolia).

Concernant les insectes, huit espèces déterminantes ont été recensées, dont l'Azuré du Serpolet (Maculinea arion), inscrite en tant qu'espèce vulnérable en région Centre-Val de Loire.

Même si les secteurs encore ouverts, présentant le plus fort de l'intérêt du site et ne couvrent qu'une petite moitié du site, la totalité du versant présente un intérêt écologique global. La diversité des milieux permet ainsi d'y relever des espèces déterminantes hémisciaphiles à sciaphiles dans les chênaies-charmaies.

On notera également la présence de cavités abritant 6 espèces de chiroptères déterminantes.

Commentaires sur la délimitation

Le contour englobe le versant de la vallée de l'Eure situé à l'Ouest de la forêt de Dreux, entre Brissard et Sorel. Le contour de la ZNIEFF première génération a été quelque peu modifié afin de l'ajuster au mieux aux limites du versant, en se calant sur les routes et chemins, et surtout pour intégrer le versant de "Bois Prieur" qui abrite également des pelouses avec un certain nombre d'espèces déterminantes.

La parcelle cultivée au lieu-dit "le Gué des grues" est exclue de la zone. En amont de cette parcelle, le vallon a été intégré aux contours.