Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 240009425
BOCAGE DU VERON

(n° régional : 40060000)

Commentaires généraux

Il s’agit d’un vaste secteur de bocage qui s’étend dans la confluence de la Loire et de la Vienne. Le réseau de haies reste en bon état de conservation.

L’intérêt essentiel est rattaché au réseau de haies d’arbres têtards (essentiellement de frênes) et à l’étendue et au nombre de prairies inondables.

On rencontre dans les prairies des espèces comme la Fritillaire pintade ou la Gratiole officinale, toutes deux espèces végétales protégées. Les plus belles populations de Fritillaire de la région s’observent dans le bocage du Véron.

Une partie des parcelles est cependant occupée par des cultures et par des plantations de peupliers.

C’est probablement le plus bel ensemble bocager lié au régime hydrique de la Loire (et de la Vienne) de la région Centre. Une cinquantaine d’espèces végétales déterminantes ont été observées après 1990, dont près d’une vingtaine d’espèces protégées.

C’est aussi un des derniers secteurs de la région où le Râle des genêts est nicheur.

Dans le cadre de l'inventaire permanent, il serait justifié de définir également des ZNIEFF de type I à l’intérieur de cette vaste ZNIEFF type II, afin de mettre en évidence les plus beaux secteurs de prairies en bon état de conservation.

Commentaires sur la délimitation

Le contour englobe le bocage du Véron et les pelouses de Bertignolles ; il est calé sur les routes et chemins.