Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 240009770
LANDES ET BOULAIE TOURBEUSES DE LA STATION DE POMPAGE DE LA BORNE

(n° régional : 00000426)

Commentaires généraux

Cette zone se localise au Nord-Est du bourg de la Borne et en lisière Est des Usages de Neuilly, près de la RD22. Elle correspond à la tête du bassin versant du ruisseau du Chaillou, dont elle prend en compte une partie du vallon. Cette zone comporte ainsi de nombreux suintements, sources et ruisselets.

Les milieux tourbeux typiques sont rares en région Centre. Seuls les territoires très arrosés et à climat frais sont susceptibles de les accueillir, ce qui limite pratiquement leur présence au Perche et au Pays-Fort.

Les milieux tourbeux (buttes de sphaignes et landes tourbeuses) de cette zone sont parmi les plus intéressants de la région en termes de fonctionnement et d’espèces. On observe sur le site des buttes de sphaignes assez bien développées pour la région Centre. La molinie est très présente et forme souvent des touradons entre les buttes.

Les chemins drainant des suintements abritent localement des ensembles de végétations des milieux oligotrophes acides du Rhynchosporion albae et représentent un part non négligeable de la patrimonialité du site.

On note également ici une boulaie (ou bétulaie) tourbeuse où l’épaisseur de tourbe varie d’une dizaine à une trentaine de centimètres. Du point de vue de cet habitat, la station s'avère tout à fait typique.

La hêtraie à Houx qui entoure ces milieux tourbeux est par ailleurs en bon état de conservation et les Houx sont souvent de belle taille.

L'intérêt bryologique de ce site est également à souligner avec un cortège important de Sphaignes: une dizaine recensée sur le site en 2012. Notons aussi des espèces rares comme Cephalozia connivens, espèce protégée au niveau régional ; Polytrichum strictum, espèce liée aux landes tourbeuses en voie de fermeture et aux boulaies tourbeuses et très rare en région Centre; Calypogeia neesiana, petite hépatique dont il s'agit de la seule station en région Centre en l'état des connaissance de 2012.

Concernant la faune, on peut noter la présence du Sonneur à ventre jaune ainsi que l'existence d'un cortège diversifié de libellules déterminantes, dont trois sont protégées, la Leucorrhine à gros thorax (Leucorrhinia pectoralis), la Cordulie à crops fin (Oxygastra curtisii) et l'Agrion de mercure (Coenagrion mercuriale).

L'état de conservation des habitats naturels, la typicité de la Boulaie tourbeuse par rapport aux conditions topographiques et climatiques ainsi que la présence d’espèces déterminantes typiques des milieux marécageux et tourbeux contribuent à l’intérêt de cette zone. A ce jour, moins de cinq stations de ce type sont connues en région Centre-Val de Loire.

On doit toutefois constater que ce milieu s'est nettement boisé depuis les années 80 où il était beaucoup plus ouvert.

Commentaires sur la délimitation

Le contour est calé sur la RD 22, les chemins forestiers et la limite du boisement. Il comprend la partie des Bois d’Humbligny qui abrite une grande étendue de milieux tourbeux et correspond au haut bassin versant du ruisseau du Chaillou.