Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 240009787
PELOUSES DE L'ILE AUX CANES ET MILIEUX ANNEXES

(n° régional : 00000393)

Commentaires généraux

A la traversée du Val orléanais, la Loire décrit une série de méandres.

Localisé au Nord-Ouest du bourg de Guilly, celui de l'Ile aux Canes est constitué de dépôts alluviaux traversés par trois anciens bras temporaires orientés Est/Ouest. Ces "rios" sont susceptibles d'être mis en eau lors de crues importantes.

Occupé par un ensemble complexe de boisements et de fourrés alluviaux à bois tendres et bois durs, de prairies mésophiles, de pelouses et de végétations amphibies, il rassemble la plupart des milieux observés dans le lit mineur du cours moyen de la Loire.

Les milieux aquatiques sont représentés par le lit mineur de la Loire ainsi que par des mares localisées dans les bras morts du fleuve.

Il s’agit d’un des hauts lieux de la vallée de la Loire, tant au niveau des espèces que de la morphodynamique du fleuve. C'est également l'un des sites naturels majeurs du département du Loiret et plus largement de la région Centre.

Cette diversité de l'occupation du sol et des configurations (sables calcaires, sables siliceux, prairies et bois mésophiles, dépressions humides, lit mineur...) contribue à la présence d’une faune particulièrement diversifiée.

On rencontre ainsi onze espèces animales inscrites à l'annexe II de la Directive Habitats et cinq espèces d'oiseaux inscrites à l'annexe I de la Directive Oiseaux. Le Castor d'Europe trouve ici un ensemble d'îles et îlots particulièrement propices, expliquant la présence de plusieurs familles très proches les unes des autres, formant la plus forte densité connue de cette espèce en région Centre.

Bien étudié depuis 1981, ce site est actuellement géré en partie par le Cen Centre.

Commentaires sur la délimitation

Au Sud le contour, après avoir quitté la levée, suit la lisière boisée et la végétation ligneuse qui borde le Petit Rio, cette dernière étant incluse. Puis elle se prolonge vers l'Ouest en intégrant une frange de forêt alluviale de la rive du fleuve. Au Nord et à l'Est la délimitation se cale soit au pied de la digue de rive droite soit au niveau des plus hautes eaux avant débordement.

Au Nord-Ouest la limite passe par l'axe du lit mineur pour se raccorder à la zone des Friches du Parterre, située sur l'autre rive et dont les caractéristiques écologiques sont différentes (elles font donc l'objet d'une autre ZNIEFF).

Cette zone est écologiquement reliée à la section située immédiatement à l’amont (la Loire au niveau de l’Ile des Mahis).