Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 240030276
LANDES HUMIDES DU GRAND ETANG

(n° régional : 00000134)

Commentaires généraux

Ces landes se situent au Nord-Est du bourg de Nancay.

Elles correspondent à une partie du bassin versant d’alimentation de la Rère, rivière dont le lit majeur est réputé pour son intérêt floristique.

L’intérêt principal de la zone est lié à la présence de deux landes humides à Erica tetralix.

La première se situe dans la queue du Grand Etang, la seconde à proximité d’un second étang, à l’amont. Cette dernière, beaucoup plus humide, recèle des tapis de sphaignes et une population de Carex nigra.

C’est plutôt cet habitat (d’intérêt européen), qui s’avère intéressant ici, plus que les espèces qu’il abrite. Il est en effet typique de la Sologne et régresse partout en région Centre par abandon d’usage et d’entretien.

Une espèce animale déterminante a été observée sur cette zone : le Butor étoilé (Botaurus stellaris), qui est également signalée comme étant une espèce rare en région Centre. Sa nidification est suspectée mais elle n’a pas encore été confirmée.

Ce secteur (ou du moins une partie) est décrit comme d’intérêt botanique dans des documents anciens sous la désignation du lieu dit "Bourdaloue".

Commentaires sur la délimitation

Le contour est calé sur les chemins, limites de boisements et haies. Il englobe un réseau de milieux organisés de manière typique de la Sologne, selon le gradient d’humidité : landes sèches, landes humides, étangs.