Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 240030377
PELOUSES DU BOIS VERT

(n° régional : 00000176)

Commentaires généraux

La zone correspond aux pelouses et bois clairs situés en exposition Sud-Est au lieu-dit " le Bois Vert ", le long de la RD49.

Cette zone appartient au groupe des formations calcicoles qui jalonnent le piedmont du Pays Fort.

Elle abrite l'habitat du Mesobromion (code corine biotope 34.322) et des boisements calcicoles (41.2). On y a recensé 35 espèces végétales déterminantes, dont plus d'une dizaine sont protégées.

Même si le milieu est en cours de fermeture, les pelouses sont encore en bon état et la présence d’espèces très rares, telles que la Marguerite de la Saint-Michel (Aster amellus), la Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra) ou le Limodore à feuilles avortées (Limodorum abortivum) lui confèrent un intérêt tout particulier.

Un suivi mycologique réalisé entre 2011 et 2015 a mis en évidence quatorze espèces déterminantes de ZNIEFF. La majeure partie des espèces sont thermophiles, en rapport avec les habitats précités. Le genre le plus représenté est le genre Boletus avec quatre espèces dont le Bolet jaune et bleu (Boletus xanthocyaneus), espèce très rare dans le nord de la France*. Notons aussi la présence du Leucopaxille tricolore (Leucopaxillus compactus). Il s'agit d'une espèce thermophile, typique des chênaies pubescentes, dont les mentions dans le nord de la France sont peu nombreuses. Des compléments, notamment sur le genre Cortinarius, sont à réaliser.

Il s’agit d’un des sites majeurs de pelouses calcicoles de la région Centre, d’autant que les milieux comparables de ce secteur ont été pour la plupart très réduits par la mise en culture et la plantation de vignes.

*Boletus xanthocyaneus est une espèce critique, assimilée par certains auteurs à des formes jaunes de Boletus torosus ou de Boletus rhodopurpureus. Ces deux espèces sont tout aussi rares dans la moitié nord de la France et patrimoniales pour la région.

Commentaires sur la délimitation

La limite est fixée sur la RD49 au Sud-Ouest et sur la courbe de niveau 240m au Nord-Est. Cette courbe de niveau coïncide à peu près sur le terrain avec la limite entre les pelouses, les bois clairs et le boisement plus fermé, beaucoup moins intéressant du point de vue floristique.

Les autres limites suivent la ligne de contact entre les cultures et les formations spontanées. Seule la lisière du bois est prise en compte, l'intérieur s'avérant bien moins intéressant sur le plan biologique.