Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 240030894
ILES ET GREVES DE MARZY (BEC D'ALLIER)

(n° régional : 00000872)

Commentaires généraux

Cette zone s'étend en rive gauche de la Loire, au niveau de sa confluence avec l'Allier, entre les communes de Fourchambault au Nord, Marzy à l'Est et Cuffy au Sud.

Elle correspond à un espace traditionnellement appelé Bec d'Allier.

Il s'agit d'un complexe d'îles et de bancs de sable, de bras temporaires et de boires, plus ou moins rattachés à la rive gauche qui occupent au total une surface de plus de 500 ha.

En termes d'habitats, l'intérêt majeur du site réside dans la présence de pelouses sableuses et sablo-calcaires, de végétations amphibies et de boisements alluviaux relativement étendus.

Sur le plan botanique, ce secteur, réputé pour sa diversité et son intérêt biologique depuis le milieu du 19ème siècle, abrite encore aujourd'hui près de 40 espèces végétales déterminantes, dont 12 sont protégées et une fougère, la Marsilée, Marsilea quadrifolia, est inscrite à l'annexe 2 de la directive Habitats.

Parmi les espèces présentes, on retiendra également la présence d'Inula britannica, Lupinus angustifolius, Ranunculus monspeliacus ou encore Sagittaria sagittifolia particulièrement rares en région Centre (et en Bourgogne) et caractéristiques des habitats ligériens.

Le site est également intéressant pour l'avifaune qu'il abrite avec une dizaine d'espèces déterminantes de ZNIEFF. Parmi les espèces de poissons recensées, sept sont déterminantes. On peut citer plus particulièrement le Saumon atlantique (Salmo salar) qui est menacé. Concernant les espèces déterminantes d'insectes présentes sur le site, quatre de coléoptères ont été observées, six de papillons dont le Grand Nègre des bois (Minois dryas) menacé en région Centre et trois de libellules dont deux protégées. Cinq espèces déterminantes d'orthoptères ont également été contactées, parmi lesquelles trois sont considérées comme en danger en région Centre: le Grillon des torrents (Pteronemobius lineolatus), le Criquet tâcheté (Myrmeleotettix maculatus) et l'Oedipe soufrée (Oedalus décorus).

Il s'agit d'un site majeur du cours de la Loire qui présente également un grand intérêt paysager.

Commentaires sur la délimitation

Le contour s'appuie sur la levée (digue), la lisière du bois des Lots, le chemin des Bouillots et les limites du stade et du camping. Côté fleuve, une ligne virtuelle englobe l'ensemble des îles et grèves.

La zone inclut principalement des pelouses sur sable, des végétations amphibies et des boisements alluviaux.

le contour de première génération est donc élargi.