Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 240031418
Etang Massé

(n° régional : 00000946)

Commentaires généraux

Cette znieff de 115 ha se situe sur la commune de Rosnay au cœur de la Brenne. Elle porte le nom d'un étang illustre mais concerne au total 6 plans d'eau. La diversité des milieux présents est responsable du haut niveau d'intérêt naturaliste. Les roselières, saulaies, moliniaies, prairies à Jonc acutiflore, landes humides n'en sont que quelques exemples.

-La roselière de l'étang Massé est importante en queue d'étang. Elle semble néanmoins un peu déconnectée du niveau d'eau moyen de l'étang (on constate une tendance à l'atterrissement) probablement suite au creusement du chenal. Cette atterrissement (croisé au déclin national) a influé à termes la nidification du Butor étoilé cité sur la ZNIEFF. Le site était une place de chant pour cette espèce jusqu'en 2002. Néanmoins, dans le chenal creusé récemment, la Caldésie à feuilles de Parnassie est présente (observations de F. PINET, 2012 - 5 pieds de Caldésie à feuilles de Parnassie).

Le Busard des roseaux a été observé nicheur sur cet étang au moins 1 fois entre 2005 et 2010.

-Les surfaces de Nénuphar jaune sont non négligeables sur l'Etang Massé, mais une tendance à la baisse est à supposer ces dernières années. Le petit étang situé à l'Est de l'Etang Massé est bien couvert par ce type de végétation et accompagné en sous étage d'herbier à Characées (observations de F. PINET, 2012).

- La Saulaie en rive Est est le support d'une héronnière sur l'Etang Massé. Cette héronnière est très certainement reliée écologiquement avec celle de la base militaire de Rosnay. Elle a accueilli de multiples espèces de héron (Aigrette garzette, Héron cendré, Héron pourpré, Crabier chevelu, Héron garde-boeuf...).

- Les milieux ouverts sont représentés par des landes humides à Gentiane pneumonanthe, des prairies humides à Gratiole officinale, de vastes zones de moliniaie, de belles surfaces de Jonchaie acutiflore et des affleurement de grès. Il existe également sur le site des prairies mésophiles de Brenne moins patrimoniales, mais néanmoins assurant un rôle fonctionnel.

Sur le plan entomologique cette ZNIEFF présente un intérêt pour les odonates et les lépidoptères. Le cortège d’espèces d'orthoptères de zones humides est particulièrement bien représenté avec la présence du Conocéphale des roseaux Conocephalus dorsalis (dans la ceinture végétale de l’étang Neuf), du Criquet tricolore Paracinema tricolor (dans la ceinture végétale de l’étang Neuf), du Criquet ensanglanté Stethophyma grossum (sur le pourtour de l’étang Massé et de l’étang Neuf) et du Grillon des marais Pteronemobius heydenii. Ce dernier est répandu sur l’ensemble des zones humides du site.

Il s'agit également d'un important site de ponte pour la Cistude d'Europe (50aine de nids prédatés) au sein d'une ancienne parcelle cultivée située à l'Est de l'Etang Massé (observation F. PINET, 2012). On compte cependant en 2012 au moins 31 pontes sur cette même parcelle et encore une 20aine principalement présente sur le chemin bordant les prairies au nord du site.

Le cortège d’espèces de zones humides est particulièrement bien représenté avec la présence du Conocéphale des roseaux Conocephalus dorsalis, du Criquet tricolore Paracinema tricolor, du Criquet ensanglanté Stethophyma grossum et du Grillon des marais Pteronemobius heydenii. Ce dernier est répandu sur l’ensemble des zones humides du site. Le Criquet ensanglanté n’a été entendu que sur le pourtour de l’étang Massé et de l’étang Neuf. Le Conocéphale des roseaux et le Criquet tricolore n’ont été trouvés que dans la ceinture végétale de l’étang Neuf.

Commentaires sur la délimitation

Les contours intègrent les espèces et les milieux patrimoniaux observés. Ils ont été tracés à partir des orthophotoplans et du scan25 de l'IGN.