Logos SINP

ZNIEFF 240031611
Cavités d’hibernation à chiroptères de Bourges (carrières de la Rottée et du château)

(n° régional : 1381)

Commentaires généraux

Cette zone regroupe des cavités reliées ou non par des couloirs en sortie est de Bourges.

Il s’agit de cavités artificielles résultant de l’extraction souterraine de blocs prélevés dans le calcaire crayeux de Bourges. Elles ont aussi été utilisées comme champignonnières.

Ces cavités abritent plusieurs milliers de chauves-souris, représentant la moitié des populations hibernantes connues sur le Cher. Le cortège d’espèces est diversifié avec 12 espèces hibernantes (toutes déterminantes de ZNIEFF) répertoriées au cours de 20 années de suivi.

Le Murin à oreilles échancrées est notamment bien représenté comme dans toute la région.

Les populations de Grand murin sont exceptionnelles pour la région.

Le plus gros essaim de grands rhinolophes régional est installé dans la partie est du réseau (Bornigalles).

Commentaires sur la délimitation

Il s'agit d'une zone regroupant plusieurs cavités souterraines qui abritent des populations de chauves-souris en hibernation, en période de swarming (regroupement lié à la reproduction) et en gite d’été.

Le contour dépasse la localisation des entrées car ce sont les cavités qui sont prises en compte. La délimitation concerne ainsi la projection à la surface des cavités souterraines.