Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250006473
ESTUAIRE DE L'ORNE

(n° régional : 00190001)

Commentaires généraux

Cet estuaire, par l'étagement remarquable des différents biotopes inhérents à ce type d'écosystème, est très intéressant au niveau biologique. En effet, des habitats estuariens à marins se succèdent dans cette Znieff : moulières en milieu polyhalin, vases estuariennes du chenal de l’Orne, vases à scrobiculaires, sables à talitres, sables envasés à Hediste diversicolor, Macoma balthica et Eteone longa, sables à Lanice conchilega et Corophium volutator, et sables intertidaux à polychètes. A la base de la chaîne alimentaire, on note ici une faune et une flore planctoniques très importantes, notamment sous forme de diatomées. De très nombreux lamellibranches sont présents en quantité importante. Outre des coques et des moulières en formation, on note deux espèces de bivalves intéressantes : Macoma baltica et Scrobicularia piperata.

Comme tous les estuaires, celui de l'Orne constitue une nurserie, où viennent naître et grossir de nombreuses espèces de poissons, alimentant ensuite les eaux côtières.

Noter enfin qu'en raison de l'intérêt ornithologique du site, cette Znieff est incluse dans un ensemble plus vaste désigné en ZPS ("Estuaire de l'Orne", référence FR2510059) au titre du dispositif Natura 2000.

FLORE

L'intérêt floristique de cette zone tient notamment à la présence du schorre renfermant un grand nombre d'espèces rares et/ou protégées au niveau régional (*) telles la Laîche étirée (Carex extensa), le Cranson d'Angleterre (Cochlearia anglica), la Lavande de mer (Limonium vulgare), le Polypogon de Montpellier (Polypogon monspeliensis*), le Lepture raide (Parapholis strigosa), la Salicorne radicante (Arthrocnemum perenne), la Salicorne rameuse (Salicornia ramosissima), la Salicorne fragile (Salicornia fragilis), l'Atropis fasciculé (Puccinellia fasciculata), la Spergulaire marine (Spergularia marina), la Fétuque rouge des prés salés (Festuca rubra subsp. litoralis),...

Parmi les champignons, signalons la présence de l'Ergot de la spartine (Claviceps purpurea var spartinae) et l'observation d'une rouille, Uromyces limonii, parasite de la Lavande de mer.

FAUNE

Cet estuaire est d'un grand intérêt ornithologique. Il constitue avant tout une zone de nourrissage, d'hivernage, et de halte migratoire pour un grand nombre d'espèces, avec des effectifs parfois importants. Sont concernés notamment les limicoles, les laridés et les anatidés. Les effectifs mentionnés dans ce document restent indicatifs du fait qu'ils se rapportent à la ZPS dans sa globalité, mais sont toutefois pertinents, la Znieff couvrant une part importante de la zone d'alimentation des oiseaux.

Parmi les espèces les plus remarquables, notons en premier lieu le Gravelot à collier interrompu (Charadrius alexandrinus) -avec plusieurs secteurs de nichage et une présence forte en période migratoire-, la Sterne naine (Sterna albifrons), la Spatule blanche (Platalea leucorodia), le Grand cormoran (Phalacrocorax carbo), l'Eider à duvet (Somateria mollissima), le Tadorne de Belon (Tadorna tadorna), le Petit gravelot (Charadrius dubius), le Plongeon arctique (Gavia artica), le Plongeon imbrin (Gavia immer), le Plongeon catmarin (Gavia stellata), le Grèbe esclavon (Podiceps auritus), le Grèbe jougris (Podiceps grisegena), le Grèbe à cou noir (Podiceps nigricollis), le Canard chipeau (Anas strepera), l'Oie rieuse (Anser albifrons), le Fuligule milouinan (Aythya marila), le Cygne chanteur (Cygnus cygnus), le Cygne tuberculé (Cygnus olor), le Harle huppé (Mergus serrator), la Grue cendrée (Grus grus), les Bécasseaux maubèche (Calidris canutus) et violet (C. maritima), les Barges rousse (Limosa lapponica) et à queue noire (L. limosa), et la Bécassine sourde (Lymnocryptes minimus).

Parmi les Mammifères nous noterons la présence passagère d'espèces rares telles que le Phoque gris (Halichoerus grypus) et le Phoque veau-marin (Phoca vitulina)

Commentaires sur la délimitation

Zone estuarienne renfermant des habitats et des espèces animales et végétales d'intérêt patrimonial.