Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250008388
LANDES DE SAINT-NAZAIRE

(n° régional : 00110014)

Commentaires généraux

 Cette ZNIEFF se situe en vallon, là où le ruisseau de la Sabine prend sa source.

Elle est constituée de landes sèches, de prairies fauchées et/ou pâturées, et de plans d’eaux certainement créés à la suite de l’exploitation de carrières et maintenant aménagés pour la pêche. 

D’anciens fronts de taille, aujourd’hui recolonisés par des landes sèches, présentent également un intérêt au plan floristique.

Lors des derniers relevés de terrain (2015), de nombreuses menaces ont été recensées sur cette Znieff, notamment des dépôts de gravats et autres déchets, des plantations, l'évolution d'une partie des landes vers un boisement...

FLORE

Les plans d'eau accueillent localement des espèces typiques des zones tourbeuses oligotrophes comme le Mouron délicat (Anagallis tenella), le rare Millepertuis des marais (Hypericum elodes), le Scirpe flottant (Scirpus
fluitans), le Potamot à feuilles de renouée (Potamogeton polygonifolius), la petite scutellaire (Scutellaria minor), la Campanille à feuilles de lierre (Wahlenbergia hederacea)…

 La partie en landes mésophiles à méso-xérophiles renferme des groupements végétaux inter-pénétrés, constituant une disposition en mosaïque. L'Ajonc de Le Gall (Ulex gallii) trouve ici une de ses positions les plus septentrionales.

Le site accueille la rare Potentille des anglais (Potentilla anglica), protégée en Basse-Normandie, ainsi que le très rare Lotier hispide (Lotus subbiflorus), inscrit sur la liste rouge UICN de Basse-Normandie dans la catégorie « Vulnérable ».

Notons également la présence de la Mauve alcée (Malva alcea),du Gaillet dressé (Galium mollugo subsp. Erectum), du Lotier hispide (Lotus subbiflorus), du Rosier à feuilles d'orme (Rubus ulmifolius), et d'une hépatique très rare, Gongylanthus ericetorum.

Commentaires sur la délimitation

Habitat naturel intéressant (lande sèche) abritant deux espèces d'intérêt patrimonial.

Une grande partie de la ZNIEFF est aujourd’hui occupée par un circuit de karting et un parking. Une révision du périmètre est donc nécessaire et sera réalisée courant 2018.