Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250008400
BOIS ET LANDES DU VAL DE SAIRE

(n° régional : 00350000)

Commentaires généraux

Il s'agit d'une Znieff de type II, constituée du cumul de plusieurs bois et landes "relictuels" totalisant mille huit cent hectares, disséminés sur un large secteur jadis entièrement boisé.

Cette Znieff s'inscrit actuellement dans un paysage bien typé, vallonné et occupé en majeure partie par un bocage bien conservé.

La Saire y serpente, offrant de multiples interfaces entre les milieux aquatique et forestier.

Bien que très transformés par l'homme, les bois et landes du Val de Saire forment un ensemble en majorité composé de hêtres et de chênes -toutefois relayés en de multiples points par des résineux- géographiquement et écologiquement précieux au sein du département le moins boisé de France.

FAUNE

Sur le plan ornithologique, ces bois et landes représentent une surface importante, propice au maintien de plusieurs espèces patrimoniales.

En effet, on y note la nidification de l'Engoulevent d'Europe (Caprimulgus europaeus), de la Fauvette pitchou (Sylvia undata), du Pic épeichette (Dendrocopos minor), du Pic mar (Dendrocopos medius), du Faucon hobereau (Falco subbuteo), de la Bondrée apivore (Pernis apivorus)...

Durant la période inter-nuptiale, on observe régulièrement le Tarin des aulnes (Carduelis spinus), le Pinson du nord (Fringilla montifringilla), la Bécasse des bois (Scolopax rusticola)...

FLORE

Les espèces végétales recensées ici forment un cortège floristique typique.

On retiendra la présence d'une fougère rare, le Polystic à aiguillons (Polystichum aculeatum), de l'Ajonc de Le Gall (Ulex gallii Planch.), ou encore de la Bruyère ciliée (Erica ciliaris*) et de l'Oenanthe faux-boucage (Oenanthe pimpinelloides*), ces deux dernières étant protégées au niveau régional(*).

A noter, le Monotrope (Monotropa hypopitys), peu répandu en Basse-Normandie et non revu récemment dans la Manche, signalé par le passé sur ce secteur.

Mentionnons enfin une mousse et une hépatique peu communes : Ulota bruchii et Frullania fragilifolia.

Commentaires sur la délimitation

Ensemble de massifs forestiers et de landes spatialement proches les unes des autres et renfermant des espèces animales et végétales d'intérêt patrimonial.