Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250008409
DUNES ET FALAISES DE FLAMANVILLE AU ROZEL

(n° régional : 00390000)

Commentaires généraux

Les caps de Flamanville et du Rozel correspondent à deux gros dômes de granite, sans doute d'âge carbonifère. Le Rozel montre des affleurements de roches relativement dures, exhaussées par le jeu de failles ou de plis. L'intérêt géomorphologique de ces formations est complété par un grand intérêt botanique dû aux pelouses à thérophytes qui occupent une bonne partie de ces sites.

FLORE

On note sur ce site de nombreuses espèces rares, protégées au niveau national (**) ou régional (*).

Parmi les thérophytes printanières colonisant les pelouses siliceuses, citons la variété maritime de l'Hélianthème à gouttes (Tuberaria guttata var. maritima*), écotype endémique, la Romulée à petites fleurs (Romulea columnae*), le Polycarpon à quatre feuilles (Polycarpon tetraphyllum*), le Tabouret des champs (Thlaspi arvense)...

Les dunes du Rozel renferment la Pensée naine (Viola kitaibeliana), la Vulpie membraneuse (Vulpia membranacea), et la Giroflée des dunes (Matthiola sinuata*), représentée par une seule touffe.

Signalons également la présence sur les falaises de l'Inule faux-crithme (Inula crithmoides*), du Chou marin (Crambe maritima**), et au niveau des rochers offrant des conditions sombres et humides, le rare Trichomanès élégant (Trichomanes speciosum**).

Certaines espèces n'ont toutefois pas été revues depuis un certain nombre d'années. Il s'agit notamment de la petite Centaurée à feuilles en têtes (Centaurium capitatum**), des Renoncules des marais (Ranunculus paludosus*) et à petites fleurs (Ranunculus parviflorus), du Trèfle de Boccone (Trifolium bocconei*), du Trèfle raide (Trifolium strictum),...

FAUNE

L'intérêt ornithologique du site se révèle par la nidification du Gravelot à collier interrompu (Charadrius alexandrinus) sur la haute plage, du Vanneau huppé (Vanellus vanellus) et de la Bergeronnette printanière (Motacilla flava) dans les mielles, de la Fauvette pitchou (Sylvia undata) dans les landes, et du grand Corbeau (Corvus corax) dans les falaises. On note aussi la présence régulière, en hivernage et en passage inter-nuptial, du grand Gravelot (Charadrius hiaticula), du Pluvier argenté (Pluvialis squatarola) et du Bécasseau sanderling (Calidris alba).

Commentaires sur la délimitation

Habitats littoraux d'intérêt patrimonial renfermant des espèces rares dont beaucoup sont protégées.