Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250008442
POINTE DE BREHAL

(n° régional : 00550003)

Commentaires généraux

Ce puissant cordon dunaire s'avançant vers le nord en barrant le havre de la Vanlée, est remarquable tant sur le plan floristique que faunistique.

FLORE

On remarque ici une flore classique, mais riche en espèces rares et/ou protégées au niveau national (**) ou régional (*).

Les parties mobiles du système dunaire sont intéressantes par la présence de l'Elyme des sables (Leymus arenarius**).

Les dunes fixées, plus étendues, renferment le Bec-de-grue maritime (Erodium maritimum*), l'Armérie des sables (Armeria arenaria), la Koélerie blanchâtre (Koeleria albescens) et la Koelérie maritime (Koeleria arenaria), l'Asperge cultivée (Asparagus officinalis ssp. officinalis), le Brome des dunes (Bromus hordeaceus subsp. thominei), l'Orge des lièvres (Hordeum murinum subsp. leporinum), la Luzerne naine (Medicago minima), la Silène conique (Silene conica), le Trèfle rude (Trifolium scabrum), et la Vulpie à une seule glume (Vulpia membranacea).

 

Des incursions d'eau de mer permettent le développement de zones de contact entre la dune fixée et les prés salés où se développent notamment la Frankénie lisse (Frankenia laevis*), le Statice à deux nervures (Limonium binervosum), la Saladelle anglo-normande (Limonium normannicum), le rare Statice oreille d'ours (Limonium lychnidifolium), et la Sagine maritime (Sagina maritima).

FAUNE

L'intérêt ornithologique du site tient au fait qu'il constitue un site de nidification régulier pour le Gravelot à collier interrompu (Charadrius alexandrinus) et le Traquet motteux (Oenanthe oenanthe), pour lesquels ce site apparaît comme la principale colonie normande. La nidification de l'Hirondelle de rivage (Riparia riparia) et de la Huppe fasciée (Upupa epops) y a également été notée.

Commentaires sur la délimitation

Flèche dunaire barrant le havre de la Vanlée et abritant des espèces animales et végétales d'intérêt patrimonial.