Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250008463
VALLEE DE LA PAQUINE

(n° régional : 00780000)

Commentaires généraux

Depuis sa source, vers les Places, jusqu'en amont de sa confluence avec la Touques à Ouilly-le-Vicomte, la vallée de la Paquine, d'une largeur de deux cents mètres en moyenne, correspond à un ensemble bocager vallonné présentant une mosaïque de biotopes : prairies permanentes mésophiles dominant largement, vergers, bois neutrophiles à acidiphiles, zones humides, rivière, fossés... Riches d'une faune et d'une flore caractéristiques, ils forment les paysages typiques du Pays d'Auge.

FLORE

Les milieux ombragés sont le refuge de plusieurs espèces peu communes. Citons la Cardamine amère (Cardamine amara), le Cornouiller mâle (Cornus mas), l'Orchis pourpre (Orchis purpurea).

La Dorine à feuilles alternes (Chrysoplenium alternifolium) signalée sur le site n'a pas été revue récemment.

Au niveau des habitats plus ouverts, le Callitriche des eaux stagnantes (Callitriche stagnalis), le Millepertuis perforé (Hypericum perforatum), et l'Orchis négligé (Dactylorhiza praetermissa) ont été répertoriés.

Autre orchidée présente, la Gymnadénie moucheron (Gymnadenia conopsea).

FAUNE

D'une bonne qualité biologique, la Paquine et ses affluents renferment des frayères à Truite de mer (Salmo trutta trutta), de belles populations de Truite fario (Salmo trutta fario), de Chabot (Cottus gobio) et d'Ecrevisse à pieds blancs (Astacus pallipes).

Commentaires sur la délimitation

Habitats variés constituant un grand ensemble naturel peu modifié.