Logos SINP

ZNIEFF 250010783
PELOUSE CALCAIRE ET LANDE DE SASSY

(n° régional : 00000115)

Commentaires généraux

Cet ensemble de près de trente hectares scindé en deux entités très proches, est composé de landes, de pelouses calcaires au niveau d'une ancienne carrière, et de pointements rocheux siliceux. Il présente une valeur biologique élevée du fait notamment de la présence d'espèces végétales rares dont certaines sont protégées au niveau régional (*).

Une partie de la Znieff (10.65 hectares) est gérée par le Conservatoire des Espaces Naturels de Basse-Normandie.

FLORE

Cette zone constitue l'une des deux stations actuellement connues en Basse-Normandie de la Gravelle vivace (Scleranthus perennis*), et la seule station continentale de la très rare Renoncule des marais (Ranunculus paludosus*).

Sur le pourtour de la carrière, se développent des espèces pionnières calcicoles telles la Sariette des champs (Acinos arvensis).

Notons également la présence de : la Fléole de boehmer (Phleum phleoides), l'Anthyllide vulnéraire (Anthyllis vulneraria), l'Astragale à feuilles de Réglisse (Astragalus glycyphyllos), l'Hippocrépis à toupet (Hippocrepis comosa), la Raiponce délicate (Phyteuma tenerum*), la Coronille mineure (Coronilla minima*), le Persil de montagne (Seseli libanotis*), le Galéopsis à feuilles étroites (Galeopsis angustifolia), le Torilis des moissons (Torilis arvensis), le Céraiste des champs (Cerastium arvense), la Linaire mineure (Chaenorrhinum minus), le Polygale commun (Polygala vulgaris), la Potentille printanière (Potentilla tabernaemontani), le Saxifrage granulé (Saxifraga granulata), la Cotonnière allemande (Filago vulgaris), le Pissenlit à fruits rouges (Taraxacum gr. erythrospermum), le Chasse fièvre (Teucrium chamaedrys), l'Hélianthème nummulaire (Helianthemum nummularium ssp. nummularium),...

Les orchidées sont également bien représentées avec pas moins de cinq espèces classiques pour la région.

FAUNE

Certaines espèces d'insectes thermophiles peu courantes dans la région sont présentes sur ce site : la Mante religieuse (Mantis religiosa), le Gomphocère tacheté (Myrmeleotettix maculatus), et le longicorne Leptura aurulenta.

A noter également la présence du petit Paon de nuit (Saturnia pavonia).

Commentaires sur la délimitation

Pointements rocheux et ancienne carrière abritant des espèces d'intérêt patrimonial. Ce secteur est limité en périphérie par des espaces fortement anthropisés (cultures de plaine).