Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250012335
MARAIS DU VERET

(n° régional : 00000124)

Commentaires généraux

Ce petit marais d'environ cent trente cinq hectares est constitué d'un ensemble de prairies plus ou moins humides entrecoupées de canaux de drainage. Recueillant les eaux de deux cours d'eau (la rivière le Véret et le ruisseau le Doigaux), ce marais connaît des inondations hivernales.

Bien que le régime hydrique soit perturbé par la présence d'une porte à flot qui maintient la nappe d'eau à un niveau trop bas, il renferme encore des espèces animales et végétales intéressantes.

FAUNE

Sur le plan ornithologique, cet espace constitue un lieu d'hivernage (gagnage et repos) pour l'avifaune aquatique migratrice. Sa position littorale et le fait qu'il soit entouré par des coteaux culminants jusqu'à vingt sept mètres en fait un marais abrité, refuge pour beaucoup d'oiseaux en cas de mauvaises conditions météorologiques.

On note ici la nidification du Vanneau huppé (Vanellus vanellus), du Tadorne de Belon (Tadorna tadorna), de la Bergeronnette flavéole (Motacilla flavissima), de la Bouscarle de Cetti (Cettia cetti), du Phragmite des joncs (Acrocephalus schoenobaenus), du Bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus), de la Rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus), du Pipit farlouse (Anthus pratensis) et de la Chouette chevêche (Athene noctua).

Le site, lors des stationnements en période migratoire et d'hivernage, accueille le Chevalier gambette (Tringa totanus), le Combattant varié (Philomachus pugnax), le Grand gravelot (Charadrius hiaticula), l'Oie cendrée (Anser anser), la Bécassine des marais (Gallinago gallinago)...

FLORE

L'intérêt botanique tient à la multiplicité des formations végétales caractéristiques des bas-marais.

On note la présence de plantes rares à très rares et/ou protégées au niveau régional (*). Citons le Flûteau fausse-renoncule (Baldellia ranunculoides), la Pesse d'eau (Hippuris vulgaris*), le Troscart des marais (Triglochin palustre), le Myriophylle verticillé (Myriophyllum verticillatum*), le Potamot à feuilles luisantes (Potamogeton lucens), la Sagittaire (Sagittaria sagittifolia), la Grande lentille d'eau (Spirodella polyrhiza), la Zannichellie des marais (Zannichellia palustris)...

Commentaires sur la délimitation

Inter-relation d'écosystèmes variés (haut-schorre, marais) engendrant une diversité biologique remarquable, révélée par la présence d'espèces animales et végétales rares et/ou protégées.