Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250012337
HAUT-BASSIN DE LA CANCE

(n° régional : 00030006)

Commentaires généraux

Ce réseau hydrographique, dont la Cance constitue l'élément principal, entaille les schistes briovériens et recueille les eaux d'innombrables petits ruisseaux qui prennent naissance sur les versants du massif gréseux voisin.

De nombreuses prairies hygrophiles acidoclines parsèment les diverses vallées et sont intéressantes sur le plan botanique. Signalons également la présence ponctuelle de lambeaux de landes mésophiles à hygrophiles.

FLORE

L'ensemble de ces petites vallées renferme de nombreuses  espèces botaniques intéressantes, dont certaines plus ou moins turficoles, parmi lesquelles nous citerons la Violette des marais (Viola palustris), l'Orchis incarnat (Dactylorhiza incarnata), le Millepertuis des marais (Hypericum elodes), le Vulpin roux (Alopecurus aequalis), la Linaigrette à feuilles étroites (Eriophorum angustifolium), la Renoncule peltée (Ranunculus peltatus), le Saule rampant (Salix repens ssp. repens), le Jonc squarreux (Juncus squarrosus), le Genêt d'Angleterre (Genista anglica), les Laîches blonde (Carex hostiana) et puce (Carex pulicaris), le Marrube commun (Marrubium vulgare), la Grande pimprenelle (Sanguisorba officinalis), ou encore la Lathrée clandestine (Lathraea clandestina)...

FAUNE

Ce réseau hydrographique est caractérisé par une bonne qualité de l'eau et des fonds pierreux bien préservés, offrant une remarquable capacité d'accueil pour l'Ecrevisse à pieds blancs (Austropotamobius pallipes).

Le peuplement en Chabot (Cottus gobio) et Truite fario (Salmo trutta fario) est également à noter.

Enfin, la Loutre (Lutra lutra) fréquente ponctuellement ce site.

Commentaires sur la délimitation

Vallée humide présentant des habitats variés (prairies oligotrophes, landes plus ou moins humides, milieux aquatiques) en interrelation. Elle renferme des espèces animales et végétales d'intérêt patrimonial.