Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250013017
ANSE DE GATTEMARE

(n° régional : 00310002)

Commentaires généraux

Cette zone se présente comme une anse fermée par un cordon de graviers, isolant une mare arrière-littorale. On remarque ici une grande variété de milieux : estran rocheux abritant des langues de sables, cordon dunaire à sables grossiers et graviers, pelouses aéro-halines, étang, roselières, prairies marécageuses...

Cette remarquable diversité de milieux est à l'origine d'une richesse biologique exceptionnelle, révélée par la présence d'espèces animales et végétales rares.

A noter, la présence de l'Habitat d'Intérêt Communautaire (HIC) prioritaire 2130 - Dunes côtières fixées à végétation herbacée (“dunes grises”).

La Znieff est incluse dans la ZSC FR2500085 "Récifs et marais arrière-littoraux du Cap Lévi à la Pointe de Saire" au titre de la Directive Habitats du dispositif Natura 2000.

 

FLORE

Le cordon dunaire et sa végétation sont bien typiques des formations sableuses de la côte nord-est du Cotentin, originales pour toute la Normandie. De même, les milieux humides présents ici renferment une flore indicatrice et remarquable.

On recense sur l'ensemble de la zone des plantes rares, parfois en limite majeure de leur aire de répartition, et/ou protégées au niveau national (**) ou régional (*), telles le Chou marin (Crambe maritima**), le Potamot nageant (Potamogeton natans), la Linaire des sables (Linaria arenaria*), le Trèfle occidental (Trifolium occidentale), la Bartsie visqueuse (Parentucellia viscosa), le Polycarpon à quatre feuilles (Polycarpon tetraphyllum*), le Cranson d'Angleterre (Cochlearia anglica), la Tillée mousse (Crassula tillaea), le Fumeterre grimpant (Fumaria capreolata), le Géranium pourpré (Geranium purpureum), l'Euphorbe péplis (Euphorbia peplis), le Pavot cornu (Glaucium flavum), l'Euphorbe maritime (Euphorbia paralias), le Diotis maritime (Otanthus maritimus*), la Renouée de Ray (Polygonum raii**), L'Atropis fasciculé (Puccinellia fasciculata),...

 

FAUNE

Ce site est d'un grand intérêt ornithologique. En effet, il constitue un lieu d'escale privilégié pour de nombreuses espèces migratrices -par exemple la Spatule blanche (Platalea leucorodia)- ainsi qu'un site de nidification.

C'est sur le vaste cordon dunaire que nichent le Gravelot à collier interrompu (Charadrius alexandrinus) et le grand Gravelot (Charadrius hiaticula). Les zones de prairies humides enserrant l'étang accueillent le Traquet tarier (Saxicola rubetra) et le Vanneau huppé (Vanellus vanellus), également nicheurs. Les vastes roselières sont le refuge de la Rousserolle effarvate (Acrocephalus scirpaceus) et du Phragmite des joncs (Acrocephalus schoenobaenus).

En hiver, la Bécassine des marais (Gallinago gallinago) peut compter de forts contingents, et le Bruant des neiges (Plectrophenax nivalis) est régulier.

La Mouette mélanocéphale (Larus melanocephalus) est régulièrement présente sur ce site, à effectifs élevés.

Cette Znieff présente par ailleurs un intérêt batrachologique, par la présence d'une espèce rare et protégée, le Crapaud calamite (Bufo calamita).

Il convient enfin de souligner l'intérêt géo-morphologique et paysager que revêt ce site original. L’important cordon sablo-graveleux à galets dispersés qui isole l'étang de Gattemare de la Manche (mer) est également répertorié dans le périmètre BNO-0127 de l’inventaire géologique « Dépôts quaternaires dans l'Anse de Gattemare ».

Commentaires sur la délimitation

Vaste écosystème dunaire isolant un étang côtier. La qualité et la variété des habitats sont à l'origine de la présence d'espèces animales et végétales rares et/ou protégées.