Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250013244
BASSE-VALLEE DE LA CALONNE

(n° régional : 00000106)

Commentaires généraux

La vallée de la Calonne serpente à travers le Pays d'Auge pour se jeter, en fin de parcours, dans la Touques. Elle s'inscrit dans un paysage bocager et vallonné, dominé par les prairies permanentes et les vergers.

FLORE

L'intérêt floristique de ce site tient à la grande diversité des espèces végétales présentes. Signalons la présence du Bident penché (Bidens cernua), du rare Callitriche à fruits plats (Callitriche platycarpa) et de l'Orchis à fleurs lâches (Orchis laxiflora).

FAUNE

La Calonne apparaît comme le principal affluent-frayère de la Touques pour les Truites de mer (Salmo trutta trutta), et renferme à elle seule environ la moitié des sites de reproduction pour cette espèce sur tout le bassin de la Touques. Notons aussi que le Saumon atlantique (Salmo salar) a été recensé en 1997. La bonne qualité de l'eau est également révélée par la présence d'espèces indicatrices tels le Chabot (Cottus gobio), la Truite fario (Salmo trutta fario), le Vairon (Phoxinus phoxinus) ou encore la Lamproie de planer (Lampetra planeri) et la Lamproie fluviatile (Lampetra fluviatilis).

En 2005 et 2006, des Ecrevisses à pieds blancs (Austropotamobius pallipes) ont été observées dans les ruisseaux des communes du Vieux-Bourg, de Saint-Julien-sur-Calonne, de Saint-André-d'Hébertot et de Saint-Benoît-d'Hébertot.

Commentaires sur la délimitation

Rivière renfermant de très belles frayères à Salmonidés et à laquelle ont été associées les parcelles de fond de vallée (espace tampon).