Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250030097
MARES ET PRAIRIES ARRIERE-LITTORALES A BERNIERES-SUR-MER

(n° régional : 00000305)

Commentaires généraux

Le contexte de cette Znieff est la jonction entre les communes de Bernières-sur-mer et Courseulles-sur-mer ; il s'agit d'une zone arrière-littorale d'environ un kilomètre de long, restée non urbanisée, et qui fait en partie l'objet d'une inscription aux Espaces Naturels Sensibles (ENS) du Calvados. L'emprise de la Znieff se limite à la bordure Est de cet ensemble naturel, au delà de la limite de l'ENS qu'elle "complète" en termes de protection tout en étoffant ses critères écologiques.

Tout le périmètre de la Znieff se situe sur la commune de Bernières-sur-mer. Elle se limite à une surface de quatre hectares, qui comprend seulement deux mares, un ruisseau, et des prairies englobantes. Les mares constituent la base de reproduction des batraciens, et les alentours (prairies, dunes) un élément tout aussi indispensable pour l'accomplissement des différentes autres phases de la vie des crapauds calamites (recherche de partenaire, alimentation). A noter que ces derniers ont été observés également sur la périphérie ouest de la Znieff donc en zone "ENS".

L'ensemble de cette zone naturelle se confirme ainsi en tant qu'ensemble cohérent.

FAUNE

Ce petit périmètre héberge la seule population reproductrice connue du Calvados de crapaud calamite Bufo calamita, espèce qui n'est que sporadiquement observée dans le département, et qui reste globalement rare en Basse-Normandie. D'autres espèces de batraciens, ainsi que certains reptiles, sont probablement présents dans ce périmètre propice (restant à inventorier).

FLORE

Les deux mares et leurs abords accueillent plusieurs espèces végétales remarquables : Ruppia maritima (très rare, protégée et menacée liste rouge Basse-Normandie, citée en Annexe 1/tome 2 du livre rouge flore menacée de France) ; Ranunculus circinatus (rare) ; et plusieurs espaces assez rares (Carex distans, Smolus valerendi, Scirpus maritimus, Zanichellia palustris).

La présence de la Ruppie maritime confère aux mares un statut d'habitat déterminant, et même d'intérêt communautaire.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible