Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250030105
BOIS ET CHAOS ROCHEUX DES ROCHES GRISES

(n° régional : 00000307)

Commentaires généraux

Ce site est principalement constitué d'un boisement acidiphile, auquel se mêlent plusieurs zones de prairies dont deux assez importantes en surface.

La strate arborée du boisement est une futaie dominée par le hêtre (Fagus sylvatica) et le châtaigner (Castanea sativa) et la strate herbacée est assez pauvre ; on y rencontre des espèces forestières fréquentes comme la jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta), l’euphorbe des bois (Euphorbia amygdaloides), la circée de Paris (Circaea lutetiana), et plusieurs espèces de fougères (Dryopteris affinis, D. carthusiana et D. filix mas, Blechnum spicant).

A l’est du site coule la Rivière dorée.

Une grande partie du site, notamment en zone boisée mais aussi le long de la rivière dorée et dans certaines zones prairiales, accueille de nombreux chaos rocheux. C’est au niveau de ces rochers, dans une atmosphère humide et ombragée, que repose principalement l’intérêt botanique du site.

FLORE

Hymenophyllum tunbridgense, une fougère très rare en Basse-Normandie, protégée à l'échelon national, a été découverte sur les parois rocheuses en contexte boisé. C’est une espèce extrêmement fragile, pour laquelle le moindre changement des conditions écologiques (hygrométrie et ensoleillement) peut être fatal (Provost & Zambettakis, 2009). Elle indique ainsi la présence d’un biotope remarquable, spécifique à quelques contextes armoricains et particulièrement fragiles face à d'éventuelles interventions humaines, déboisement notamment.

Parallèlement, le site offre un grand intérêt pour d'autres types de végétaux :

-en bryophytes : Andreaea rothii (très rare et protégée en Basse-Normandie), Dicranum scottianum (rare), Frullania fragilifolia (rare), Heterocladium heteropterum (rare), Hyocomium armoricum (rare), Philonotis arnellii (très rare), Plagiochila punctata (très rare), Racomitrium aquaticum (très rare) et Saccogyna viticulosa (rare).

-pour les lichens : Bryoria fuscescens (rare et non signalé depuis 30 ans dans la région) et Racodium rupestre (peu commun en France, très rare en Basse-Normandie).

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible