Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250030116
MARAIS DE PIROU

(n° régional : 00000405)

Commentaires généraux

Cette zone humide comprend une vaste roselière, cinq bassins de décantation dont deux accueillant des phragmitaies, et d'anciennes parcelles maraîchères, inondées une partie de l’année.

Elle présente un intérêt ornithologique marqué.

A noter, l'appartenance de ce secteur au Parc Naturel Régional des marais du Cotentin et du Bessin.

FAUNE

La zone humide est d’une grande richesse spécifique à l’échelle de la côte des havres. En tant que nicheurs, y ont été observées, en espèces déterminantes : le Canard souchet (Anas clypeata), la Sarcelle d’été (Anas querquedula), le Fuligule milouin (Aythya ferina), le Tadorne de Belon (Tadorna tadorna), le Busard des roseaux (Circus aeruginosus), le Petit gravelot (Charadrius dubius), le Vanneau huppé (Vanellus vanellus), la Locustelle luscinioïde (Locustella luscinioides), l'Hirondelle de rivage (Riparia riparia), le Râle d'eau (Rallus aquaticus), et la Mésange à moustaches (Panurus biarmicus).

En période de migration, une seule espèce déterminante est notée, le Phragmite aquatique (Acrocephalus paludicola), espèce faisant l’objet de suivis spécifiques sur les phragmitaies du lagunage.

A noter également, en espèces remarquables de passage, la Gorge-bleue à miroir (Luscinia svecica), le Bécasseau de temminck (Calidris temminckii), la Barge à queue noire (Limosa limosa), l’Echasse blanche (Himantopus himantopus), le Phalarope à bec large (Phalaropus fulicarius) -dernière observation en 1999-, et le Torcol fourmilier (Jynx torquilla).

Enfin, le Butor étoilé (Botaurus stellaris) est pratiquement annuel en hivernage sur cette zone.

Au total près de quatre vingt dix espèces d’oiseaux ont ainsi pu être observées sur ce secteur.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible