Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260002951
BOIS-RABOT

(n° régional : 23010045)

Commentaires généraux

Aux confins sud de la Haute-Puisaye, sur les dépôts de sables et d’argiles d’âge tertiaire, la zone comprend un massif boisé englobant de petites surfaces de milieux ouverts avec notamment de la lande atlantique.

Ce site est d’intérêt régional pour ses habitats et sa flore, avec en particulier des espèces végétales en limite est de leur aire de répartition.

Sur les sables plus ou moins humides, divers habitats d’intérêt régional ont été répertoriés avec :

- la chênaie sessiliflore ligérienne atlantique sur sable, habitat d'intérêt européen, présente sur la majeure partie du site,

- la lande humide à Ajonc nain (Ulex minor) et Bruyère à quatre angles (Erica tetralix), habitat d’intérêt européen,

- la lande sèche à Callune commune (Calluna vulgaris) et Bruyère cendrée (Erica cinerea), habitat d’intérêt européen.

Diverses espèces végétales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF ont été observées :

- Narcisse des poêtes (Narcissus poeticus), plante prairiale rarissime en Bourgogne et protégée réglementairement,

- Ajonc nain (Ulex minor), sous-arbrisseau des landes plutôt sèches, protégé réglementairement, très rare en Bourgogne et en limite est de son aire de répartition,

- Bruyère à quatre angles (Erica tetralix), sous-arbrisseau de landes humides protégé réglementairement, rarissime en Bourgogne et en limite est de son aire de répartition,

- Genêt d’Angleterre (Genista anglica), sous-arbrisseau de landes humides, rare en Bourgogne,

- Bruyère cendrée (Erica cinerea), sous-arbrisseau de landes sèches protégé réglementairement, rare en Bourgogne, en limite est de son aire de répartition.

La faune qui fréquente le site est diversifiée. On retiendra notamment la présence des espèces animales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF suivantes :

- Lézard vert (Lacerta viridis), reptile protégé réglementairement, proche de la limite nord de son aire de répartition,

- Lézard vivipare (Zooteca vivipara), reptile rare en Bourgogne, car confiné aux régions les plus froides et humides, qui se reproduit et hiverne dans les milieux tourbeux,

- Grenouille agile (Rana dalmatina).

Ce patrimoine dépend d’une gestion forestière à base de peuplements feuillus et de traitements adaptés aux conditions stationnelles (sol, climat, topographie, hydrographie), conservant les milieux annexes (clairières, layons, landes, coupes ...).

Les landes, devenues rarissimes dans la Nièvre, régressent du fait de l'évolution naturelle qui conduit au boisement par une chênaie atlantique sur sol acide. Une restauration (débroussaillage) et un entretien (pâturage adapté très extensif, fauche exportatrice) permettraient de contrecarrer cette évolution.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre est délimité par un ensemble de bois et de landes, riches en espèces végétales et animales rares.