Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260005922
COTEAU ET JUMEAUX DE MASSINGY ET DE LA CHASSAIGNE

(n° régional : 27101003)

Commentaires généraux

Intercalé entre les plateaux calcaires de Basse-Bourgogne et la plaine marneuse de la vallée châtillonnaise, le coteau de Massingy et les buttes témoins de Massingy et de la Chassaigne abritent des habitats caractéristiques de l'ensemble de la cuesta châtillonnaise : les pelouses marneuses sur pentes, habitats d’intérêt européen.

Diverses plantes spécifiques à ce type original de pelouse sont ici présentes en belles stations, dont certaines rares et protégées en Bourgogne. Citons à titre d'exemple :

- la Marguerite de Saint-Michel (Aster amellus), plante des pelouses et lisières sèches, très rare en Bourgogne, protégée réglementairement et inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- la Gentianelle ciliée (Gentianopsis ciliata) plante des pelouses sèches, rare en Bourgogne et protégée réglementairement,

- le Lin des Alpes (Linum leonii), plante très rare des pelouses arides, endémique française protégée réglementairement et inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- le Cytise faux-lotier (Cytisus lotoides), sous-arbrisseau des pelouses sèches, très rare en Bourgogne,

- la Gymnadénie odorante (Gymnadenia odoratissima), orchidée des pelouse et des marais, rarissime en Bourgogne.

Ces espèces trouvent ici des conditions de développement optimum en clairières et lisières de boisements.

Les reptiles de milieux ensoleillés confèrent au site un intérêt certain, s'agissant en plus des localités les plus septentrionales de la région, en contact avec la région Champagne-Ardennes, pour le Lézard vert (Lacerta viridis) en particulier.

Des secteurs en déprise sont susceptibles de se boiser et de perdre leur intérêt pour la faune et flore des milieux ouverts, aussi une restauration (débroussaillage) et une entretien (pâturage, fauche) permettraient de contrecarrer cette évolution.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre comprend le coteau de Massingy et le rebord de plateau forestier. Il intègre les jumeaux de la Chassaigne et de Massingy qui présentent des systèmes similaires et complémentaires sur le plan local. Il exclut cependant les secteurs fortement anthropisés de vignoble et de grandes cultures (grands ensembles).