Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260005934
COMBES DE NOTRE DAME D'ETANG, DE LA JEUNE RONCE ET DU BOIS DE LA MIALLE

(n° régional : 12001006)

Commentaires généraux

Au pied du Mont Afrique, au sein de l’Arrière-côte dijonnaise, le site comprend une combe boisée très profonde. L'air froid s’y accumule et permet le développement d'habitats et d'une flore à caractéristiques montagnardes d’intérêt régional.

Plusieurs habitats d’intérêt régional ont été répertoriés sur le site; c'est le cas :

- la chênaie pédonculé à Aconit tue-loup (Aconitum lycoctonum) de fond de combe (association végétale de l’Aconito vulpariae-Quercetum pedunculatae),

- la hêtraie froide d'ubac à Dentaire pennée (Cardamine heptaphylla),

- la tiliaie-érablaie de ravin.

Ces habitats hébergent des espèces déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF :

- la Violette étonnante (Viola mirabilis), plante montagnarde exceptionnelle en Bourgogne,

- l'Aconit tue-loup (Aconitum lycoctonum), plante de bois frais à humide rarissime en Bourgogne,

- la Centaurée des montagnes (Centaurea montana), plante montagnarde rarissime en Bourgogne,

- le Lys Martagon (Lilium martagon),

- la Nivéole de printemps (Leucojum vernum),

- l'Anémone fausse renoncule (Anemone ranunculoides),

- la Dentaire pennée (Cardamine heptaphylla),

- la Gesse printanière (Lathyrus vernus).

On trouve aussi un lichen montagnard très rare dans le département : Peltigera variolosa.

Aux extrémités nord et sud du site, des peuplements résineux remplacent la chênaie pédonculée des fonds de combe sur laquelle empiète aussi un chemin forestier. Ce chemin aux ornières très profondes est fréquemment emprunté par les véhicules tout-terrain.

Ce patrimoine dépend donc d’une gestion forestière à base de peuplements feuillus et de traitements adaptés aux conditions stationnelles (sol, climat, topographie, hydrographie).

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre englobe les combes de Notre-Dame d'Etang, du bois de la Mialle et de la Jeune Ronce. La zone comprend le fond des combes et les bas de pentes boisés.