Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260005938
CIRQUE DU BOUT DU MONDE

(n° régional : 12003062)

Commentaires généraux

Le site est composé de coteaux entaillant les plateaux de calcaires du Jurassique moyen de l'arrière-côte dijonnaise. Il constitue un équivalent bourguignon des reculées jurassiennes avec de grands développements de falaises surmontant des pentes boisées ou enfrichées qui se terminent par un cirque boisé avec cascade de tuf et forêt de pente. Plus argileux, le fond de vallée est couvert de prairies. Ce site présente des habitats ainsi qu’une faune et une flore d’intérêt régional.

Les coteaux et leurs falaises créent une mosaïque de milieux d’intérêt européen avec notamment :

- des pelouses calcicoles plus ou moins arides,

- des pelouses pionnières sur débris rocheux,

- de la végétation des fentes rocheuses calcaires.

Cet ensemble de milieux abrite un cortège d’espèces déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF parmi lequel :

- des oiseaux rupestres nicheurs rares en Bourgogne tels que le Faucon pèlerin (Falco peregrinus), le Martinet à ventre blanc (Apus melba), et le Grand-duc d'Europe (Bubo bubo);

- le Daphné des Alpes (Daphne alpina), petit arbuste protégé réglementairement et dont la présence est exceptionnel en Bourgogne,

- l’Anthyllide des montagnes (Anthyllis montana), plante protégée réglementairement,

- l’Inule des montagnes (Inula montana), plante protégée réglementairement,

- le Micrope droit (Bombycilaena erecta), plante protégée réglementairement,

- le Pipolet (Dianthus saxicola), plante également protégée réglementairement.

Les boisements se composent de forêts de ravins et de hêtraies sur sols calcaires, habitats d’intérêt européen; s'y développent les espèces déterminantes suivantes :

- la Dentaire pennée (Cardamine heptaphylla),

- l'Orge d’Europe (Hordelymus europeaus).

Prairial, le fond de vallée permet à des d'espèces bocagères de nicher à l'image de l’Alouette lulu (Lullula arborea) et de la Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio).

La présence de murgers, de grottes et de cascades de tuf contribue à la diversité en milieux du site. Des espèces d’amphibiens et de reptiles peuvent s’y reproduire, hiverner, ou y trouver des ressources alimentaires. Sur le site ont notamment été observés :

- L’Alyte accoucheur (Alytes obstetricans),

- la Couleuvre verte et jaune (Hierophis viridiflavus),

- la Vipère aspic (Vipera aspis).

Ce patrimoine est dépendant de :

- l’absence de dérangement au niveau des falaises,

- pratiques agricoles extensives,

- la mise en œuvre d'une gestion forestière à base de peuplements feuillus et de traitements adaptés aux conditions stationnelles (géologie, hydrographie, climat, etc.), conservant les milieux annexes (clairières, lisières, etc.).

Des secteurs en déprise, sont susceptibles de se boiser et de perdre leur intérêt pour la faune et la flore des milieux ouverts, aussi une restauration (débroussaillage) et un entretien (pâturage, fauche) permettraient de contrecarrer cette évolution.

Commentaires sur la délimitation

Périmètre délimité par l'ensemble du cirque du "Bout du Monde" et englobant les versants de la vallée de la Cosanne, en incluant les coteaux boisés, les falaises et les pelouses du rebord du plateau jusqu'à la limite avec les cultures.