Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260008519
VALLON DU VAU-DE-BOUCHE ET VALLEE DE VOUILLOT

(n° régional : 24001023)

Commentaires généraux

Au sein de la partie est des plateaux calcaires du Vézelien, le site est organisé autour d’un ensemble de coteaux très marqués encadrant le Vaux de Bouche, ruisseau affluent de la Cure. L’originalité de ce site, similaire à une reculée jurassienne, réside dans le fort contraste entre les versants orientés nord et sud à l'origine d'une grande diversité de milieux influencée par les conditions microclimatiques. Boisements, friches, rochers et pelouses se partagent l’espace.

Le versant nord présente un habitat d’intérêt européen : l’érablière à Scolopendre (Asplenium scolopendrium). Chênaie-charmaie acidicline et chênaie-charmaie calcicole composent le reste de l’ubac en situation moins pentue. Des espèces déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF ont été observées au sein de ces habitats, notamment :

- le Polystic à frondes soyeuses (Polystichum setiferum),

- le Polystic à aiguillons (Polystichum aculeatum),

- l'Anémone fausse-renoncule (Anemone ranunculoides),

- la Dentaire pennée (Cardamine heptaphylla).

Les versants sud sont quant à eux constitués de chênaie pubescente, de falaises et d'éboulis. Des zones de pelouses arides et semi-arides (habitats d’intérêt européen) et des fruticées sont également présentes et abritent des espèces végétales protégées réglementairement tels :

- l'Aster linosyris (Aster linosyris), plante rarissime en Bourgogne,

- le Liseron cantabrique (Convolvulus cantabrica), plante exceptionnelle en Bourgogne,

- l'Inule des montagnes (Inula montana),

- le Lin des Alpes (Linum leonii), plante endémique de France et inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- l'Alisier de Fontainebleau (Sorbus latifolia),

- la Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra),

- l'Orchis singe (Orchis simia).

Une grotte naturelle accueille par ailleurs pour l'hibernation deux espèces de chauves-souris d'intérêt européen : le Petit Rhinolophe (Rhinolophus hipposideros) et le Grand Murin (Myotis myotis).

Ce patrimoine dépend d’une gestion forestière à base de peuplements feuillus et de traitements adaptés aux conditions stationnelles (sol, climat, topographie, hydrographie), conservant les milieux annexes (clairières, layons, cours d'eau).

Des secteurs en déprise sont susceptibles de se boiser et de perdre leur intérêt pour la faune et la flore des milieux ouverts. Une restauration (débroussaillage) et un entretien (pâturage, fauche) permettraient de contrecarrer cette évolution.

Commentaires sur la délimitation

La zone comprend la vallée du ruisseau du Vau de Bouche, s'étendant de Voutenay-sur-Cure à l'ouest, jusqu'à l'ouest de Lucy-le-Bois en amont. Le périmètre englobe les versants boisés et quelques zones de plateau cultivés, ainsi que la vallée de Vauillot, située plus au sud.