Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260008522
ROSELIERE DE L'ETANG DE MOUTIERS ET PRAIRIES DE LA VALLEE DU LOING

(n° régional : 25001011)

Commentaires généraux

Au cœur de la Haute-Puisaye, sur les dépôts de sables et d’argiles de l’Albien, la zone comprend :

- une portion de la vallée du Loing avec des cours d’eau, l’étang Moutier et des prairies humides inondables bocagères interrompues par d’autres étangs plus petits et assez récents,

- quelques bois et prairies sur sols moyennement humides sur versants.

Ce site est d’intérêt régional pour ses habitats humides diversifiés, avec la faune et la flore associées.

Divers milieux humides ont été répertoriés au niveau de l’étang de Moutiers avec :

- végétation de berges sableuses exondées d’étang, d’intérêt européen,

- voile des vases exondées à Bidens (Bidens sp.), d’intérêt régional,

- herbier aquatique à Potamot luisant (Potamogeton lucens), d’intérêt régional,

- herbier aquatique à Mâcre (Trapa natans) et Nénuphar jaune (Nuphar lutea), d’intérêt régional,

- roselière et cariçaie, très développées en queue d'étang,

- aulnaie marécageuse, d’intérêt régional.

Le reste de la vallée inondable présente les habitats suivants :

- herbier des cours d’eau, d’intérêt européen,

- prairie humide inondable de fond de vallon de l’alliance végétale du Bromion racemosi, d’intérêt régional,

- prairie de fauche à Fromental de l’alliance végétale de l’Arrhenatherion elatioris, d’intérêt européen,

- ourlet humide à hautes herbes, d’intérêt européen,

- ripisylve d’aulnes et de frênes, d’intérêt européen.

Des espèces végétales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF ont été répertoriées :

- Orchis incarnat (Dactylorhiza incarnata), orchidée des prairies et marais, très rare en Bourgogne et protégée réglementairement, en régression suite à la disparition des prairies humides,

- Orchis vert (Dactylorhiza viridis), orchidée prairiale très rare en Bourgogne et protégée réglementairement,

- Oenanthe à feuilles de silaüs (Oenanthe silaifolia), plante de prairie alluviale rare en Bourgogne et protégée réglementairement, en régression suite à la disparition de son milieu,

- Ecuelle d’eau (Hydrocotyle vulgaris), plante de milieux humides rare en Bourgogne.

Les étangs accueillent en migration et en hivernage une avifaune déterminante pour l’inventaire ZNIEFF avec :

- Hibou des marais (Asio flammeus), rapace nocturne hivernant très rare en Bourgogne, d'intérêt européen, avec un dortoir à proximité de l'étang,

- Canard pilet (Anas acuta), oiseau d’eau migrateur.

Ce patrimoine dépend :

- d'un élevage extensif respectueux des milieux prairiaux, des cours d'eau et de leurs ripisylves, ainsi que des haies,

- d'une gestion douce des plans d'eau, respectueuse des herbiers aquatiques et des ceintures de végétation, privilégiant notamment des berges sans enrochements, ainsi qu'une limitation des engrais.

Il convient de ne pas créer d’avantage de plans d’eau en fond de vallée, et de ne pas planter de peupliers.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre est délimité par les habitats d'espèces végétales et animales rares. Il comprend une portion de la vallée du Loing, avec l'étang de Moutiers, les prairies humides directement à l'amont et à l'aval ainsi qu'un bois en rive gauche, situé sur le coteau attenant.