Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260009934
VALLEE DE LA NIEVRE EN AVAL DE BEAUMONT-LA-FERRIERE

(n° régional : 24009000)

Commentaires généraux

Intercalé entre les massifs forestiers du Plateau Nivernais, le fond des vallées alluviales de la partie aval de la Nièvre et de ses affluents (Heuille, Renièvre, Nièvre d’Arazambouy) composent le site. Ce site est d’intérêt régional pour ses prairies, ses forêts alluviales, ses cours d’eau et ses étangs, avec les espèces de faune et de flore qui y sont inféodées.

1) Les cours d’eau et les zones alluviales, souvent inondables, abritent un panel diversifié d’habitats avec :

- des herbiers aquatiques des eaux courantes, d’intérêt européen,

- de la végétation liée aux limons des cours d’eau exondés, d’intérêt européen,

- des mégaphorbiaies et des ourlet herbacés humides, deux habitats d’intérêt européen,

- des prairies de fauche rapidement ressuyées après les crues, d’intérêt européen,

- des ripisylves d’aulnes et de frêne, d’intérêt européen,

- des prairies de fauche sur sols riches longuement inondables, d’intérêt régional,

- des prairies humides à Jonc acutiflore sur sols pauvres, d’intérêt régional,

- des pelouses sur sols siliceux à annuelles, d’intérêt régional,

- des végétations amphibies de bordure de cours d’eau, d’intérêt régional.

Ces milieux sont riches en espèces déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF avec par exemple :

- la Cigogne noire (Ciconia nigra), échassier d’intérêt européen de passage, qui vient s’alimenter dans les cours d’eau et les milieux prairiaux voisin,

- les Agrions de mercure (Coenagrion mercuriale) et orné (Coenagrion ornatum), deux libellules d'intérêt européen,

- l'Oenanthe à feuilles de Silaüs (Oenanthe silaifolia), plante des prairies alluviales, rare en Bourgogne et protégée réglementairement, en régression suite à la disparition de son milieu,

- le Trèfle souterrain (Trifolium subterraneum), plante naine des milieux siliceux, rare en Bourgogne et protégée réglementairement.

Les cours d’eau abritent plus spécifiquement les espèces suivantes :

- la Lamproie de Planer (Lampetra planeri), le Chabot (Cottus gobio) et la Bouvière (Rhodeus amarus), trois poissons d’intérêt européen indicateurs d’une bonne qualité d’eau,

- le Castor d'Europe (Castor fiber), mammifère des bordures de cours d'eau, d'intérêt européen,

2) Plusieurs étangs comme l’étang de Bizy, dont le niveau d’eau baisse en été, permettent à une série de communautés végétales variées de s’exprimer avec :

- divers herbiers aquatiques des plans d’eau, d’intérêt régional à européen,

- des végétations amphibies annuelles sur grèves limoneuses exondées, d’intérêt régional,

- des aulnaies marécageuses d’intérêt régional,

- divers types de cariçaies et de roselières,

- des saulaies marécageuses.

Ces étangs riches en herbiers aquatiques accueillent notamment la Zannichellie des marais (Zannichellia palustris), plante aquatique rare en Bourgogne.

Ce patrimoine dépend :

- du maintien de la dynamique naturelle des cours d’eau,

- d’un élevage extensif respectueux des haies, des pelouses, des prairies, des plans d’eau et des cours d’eau,

- d'une gestion douce des plans d'eau, respectueuse des herbiers aquatiques et des ceintures de végétation.

Il convient d'éviter d'étendre davantage les zones cultivées et les plantations de peupliers.

Commentaires sur la délimitation

Périmètre délimité par la plaine alluviale inondable de la vallée de la Nièvre et les petites vallées affluentes, secteurs riches en habitats et espèces animales et végétales d'intérêt régional.