Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260014379
VALLON DE LA FONTAINE SAINTE ET RUISSEAU DE LA PISSOIRE

(n° régional : 01001003)

Commentaires généraux

Sur le rebord sud du plateau d’Antully, constitué de grès et de granites, le site est composé de plusieurs vallons convergeant vers l’étang de Saint-Sernin. Le paysage associe plans d’eau, prairies bocagères et bois. Le réseau hydrographique est dense (fontaine Sainte, ruisseau de la Pissoire) et alimente de nombreuses zones humides.

Ce site est d’intérêt régional pour ses habitats de zones humides ainsi que la flore et la faune qui y sont associées.

Divers milieux d’intérêt régional ont été observés avec :

- bas-marais tourbeux à petites laîches,

- prairie paratourbeuse à Jonc acutiflore (Juncus acutiflorus), d’intérêt européen,

- prairie humide sur sols pauvres à Nard raide (Nardus stricta), d’intérêt européen,

- aulnaie marécageuse,

- aulnaie-frênaie de bordure des eaux, d’intérêt européen,

- pelouse acidiphile, d’intérêt européen,

- lande sèche, d’intérêt européen.

L’étang de Saint-Sernin, de niveau variable, présente des grèves sableuses et limoneuses qui s’exondent en été et accueillent des milieux d’intérêt européen :

- végétation annuelle des grèves exondées,

- végétation vivace des grèves exondées.

Ces différents milieux abritent une grande diversité d’espèces végétales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF.

Les zones humides à tourbeuses accueillent :

- Rossolis à feuilles rondes (Drosera rotundifolia), plante carnivore protégée réglementairement, rare en Bourgogne et inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- Rhynchospore blanc (Rhynchospora alba), plante protégée réglementairement, rarissime en Bourgogne,

- Orchis incarnat (Dactylorhiza incarnata), orchidée protégée réglementairement en régression suite à la disparition des prairies humides,

- Orchis vert (Dactylorhiza viridis), orchidée très rare en Bourgogne, protégée réglementairement,

- Cumin des prés (Carum carvi), plante très rare en Bourgogne,

- Prêle d’hiver (Equisetum hyemale), fougère protégée réglementairement, rare en Bourgogne,

- Genêt d’Angleterre (Genista anglica), sous-arbrisseau très rare en Bourgogne.

Les étangs abritent :

- Littorelle à une fleur (Littorella uniflora), plante amphibie protégée réglementairement, inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- Bident radié (Bidens radiata),

- Scirpe ovale (Eleocharis ovata).

Des oiseaux déterminants pour l’inventaire ZNIEFF nichent sur le site :

- Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), passereau chasseur d’insectes, d’intérêt européen,

- Pipit farlouse (Anthus pratensis), passereau nicheur peu commun en Bourgogne,

- Bondrée apivore (Pernis apivorus), rapace diurne d’intérêt européen,

- Milan royal (Milvus milvus), rapace diurne nicheur très rare en Bourgogne,

- Pic épeichette (Dendrocopos minor).

Le Lézard vivipare (Zooteca vivipara), reptile rare en Bourgogne car confiné aux régions les plus froides et humides, se reproduit et hiverne dans les milieux tourbeux.

Ce patrimoine dépend :

- d'un élevage extensif respectueux des milieux prairiaux, des haies et des cours d'eau,

- d’une gestion forestière à base de peuplements feuillus et de traitements adaptés aux conditions stationnelles (sol, climat, topographie, hydrographie), conservant les milieux annexes (clairières, layons, cours d'eau),

- d'une gestion douce des plans d'eau respectueuse des herbiers aquatiques et des ceintures de végétation, privilégiant notamment des berges sans enrochements, ainsi qu'une limitation des engrais.

Commentaires sur la délimitation

Périmètre délimité par les talwegs et leurs versants qui convergent vers l'étang de Saint-Sernin, habitats d'oiseaux et d'espèces végétales.

Une partie du rebord de plateau à l'ouest du site, riche en prés humides, a été ajoutée.