Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260014828
PLATEAU DE SASSANGY ET DE MONTAGNY-LES-BUXY

(n° régional : 11003031)

Commentaires généraux

Au milieu de la Côte chalonnaise, le site englobe un vaste plateau calcaire d’âge Jurassique moyen, une combe sur sa partie ouest et des petits vallons. Prairies bocagères, vastes secteurs de pelouses et de fruticées ainsi que cultures extensives se partagent l’espace.

Divers biotopes d’intérêt régional caractérisent ce secteur avec :

- de la pelouse calcicole aride, habitat d’intérêt européen,

- de la pelouse calcaire semi-aride, habitat d’intérêt européen,

- de l'ourlet herbacé,

- du fourré de Buis (Buxus sempervirens) ou de Genévriers (Juniperus communis),

- de la chênaie pubescente.

Les pelouses mais aussi les boisements clairs abritent une grande diversité d'espèces végétales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF avec :

- le Lin français (Linum leonii), plante endémique française protégée réglementairement, inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- la Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra), orchidée protégée réglementairement,

- le Micrope droit (Bombycilaena erecta), plante naine protégée réglementairement,

- le Buplèvre du Mont Baldo (Bupleurum baldense), plante méridionale très rare en Bourgogne,

- l'Orobanche du Thym (Orobanche alba), plante très rare en Bourgogne, protégée réglementairement,

- la Coronille faux-sené (Hippocrepis emerus), arbuste méditerranéen protégé réglementairement, en limite nord de son aire de répartition.

Des cultures extensives abritent une flore messicole très diversifiée avec plusieurs espèces déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF comme :

- le Buplèvre à feuilles rondes (Bupleurum rotundifolium), plante messicole rarissime en Bourgogne et inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- le Réséda raiponce (Reseda phyteuma), plante rarissime en Bourgogne.

Le plateau est également intéressant pour la faune; en effet, il accueille plusieurs espèces de reptiles comme le Lézard vert (Lacerta bilinneata) et la Couleuvre verte et jaune (Hierophis viridiflavus).

Le paysage très diversifié (fourrés, pelouse, zones bocagères, friches) permet à un cortège diversifié d’oiseaux de nicher sur le site :

- la Fauvette orphée (Sylvia hortensis), passereau nicheur très rare en Bourgogne, approchant ici de la limite nord de son aire de répartition,

- l'Alouette lulu (Lullula arborea), passereau d’intérêt européen,

- la Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), passereau d’intérêt européen.

Ce patrimoine dépend d'une agriculture extensive, respectueuse des pelouses, prairies haies et bosquets ainsi que d'une gestion forestière à base de feuillus, adaptée aux conditions stationnelles et préservant les milieux annexes (clairière, etc.) Les parties en déprise, susceptibles de se boiser et de perdre leur intérêt pour la faune et la flore des milieux ouverts, nécessiteraient une restauration (débroussaillage) et un entretien (pâturage, fauche) afin de contrecarrer cette évolution.

Commentaires sur la délimitation

Périmètre délimité par la partie calcaire du plateau et intégrant les secteurs de pelouses et de cultures extensives connue pour leurs espèces végétales et animales rares.