Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260014857
LES ETANGS DE BRIFFAUT

(n° régional : 04004043)

Commentaires généraux

Au cœur du massif granitique du Bas-Morvan méridional, le territoire est parsemé de plus d’une vingtaine d’étangs, de pelouses sèches et de landes, insérés dans un paysage de prairies bocagères et de petits boisements.

Ce site est d’intérêt régional pour ses habitats secs et humides typiques des régions siliceuses, avec la flore associée.

Les étangs et leurs abords présentent des habitats d’intérêt régional et européen, avec :

- gazons amphibies à plantes annuelles des sables humides pauvres et acides,

- gazons amphibies à plantes vivaces des sables humides pauvres et acides,

- landes humides acides.

Des pelouses sèches sur terrains acides, habitat d’intérêt régional, et des landes sèches, d’intérêt européen, sont dispersées sur les collines environnantes.

Les étangs et en particulier l’étang de Briffaut, accueillent des espèces végétales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF :

- Gratiole officinale (Gratiola officinalis), plante amphibie inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- Littorelle à une fleur (Littorella uniflora), plante amphibie inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- Pulicaire vulgaire (Pulicaria vulgaris), espèce également inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- Elatine à six étamines (Elatine hexandra), plante amphibie rarissime en Bourgogne,

- Bruyère à quatre angles (Erica tetralix), espèce exceptionnelle en Bourgogne, en limite est de son aire de répartition.

Toutes ces espèces sont protégées réglementairement.

Les milieux secs abritent :

- Anarrhine à feuilles de pâquerette (Anarrhinum bellidifolium), plante exceptionnelle en Bourgogne, proche de la limite nord de son aire de répartition, protégée réglementairement,

- Spergule de Morison (Spergula morisonii), plante annuelle naine très rare en Bourgogne et protégée réglementairement,

- Ajonc nain (Ulex minor), plante protégée réglementairement, rarissime en Bourgogne, en limite est de son aire de répartition.

Ce patrimoine dépend :

- d’un élevage extensif respectueux des milieux prairiaux, des haies et des milieux humides,

- d'une gestion douce des étangs respectueuse des herbiers aquatiques et des ceintures de végétation, privilégiant notamment des berges sans enrochement ainsi qu'une limitation des engrais.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre est délimité par un secteur bocager typique du Morvan sud. Il englobe les différents milieux remarquables du secteur : landes, étangs. Le contour s'appuie uniquement sur les routes.