Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260014996
FORET DOMANIALE DE LA BONIERE ET DE SAULX-LE-DUC

(n° régional : 12002066)

Commentaires généraux

Au sein des plateaux calcaires boisés et cultivés de la côte nord-dijonnaise, le site présente un plateau boisé entaillé par une combe et longé sur sa partie ouest par un vallon. Ces boisements présentent des pelouses intraforestières qui abritent de nombreuses espèces animales et végétales d’intérêt régional.

Les clairières intraforestières présentent une mosaïque d’habitats d’intérêt européen avec notamment :

- des formations végétales très sèches sur dalles calcaires (alliance végétale de l’Alysso alyssoidis - Sedion albi),

- des pelouses arides à Brome dressé (Bromopsis erecta) et Renoncule à feuille de graminée (Ranunculus gramineus) appartenant à l’alliance végétale du Xerobromion erecti, habitats typique de la Côte Dijonnaise et qui trouve ici ses stations les plus septentrionales de Côte-d'Or,

- des pelouses semi-arides relevant de l’alliance végétale du Mesobromion erecti,

Des ourlets herbacés chauds et secs de l’alliance végétale du Geranion sanguinei (intérêt régional) complètent les habitats herbacés.

Ces habitats abritent des espèces déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF dont :

- la Serratule à tiges nues (Serratula nudicaulis), plante dont c’est la seule station régionale connue,

- la Valériane tubéreuse (Valeriana tuberosa), plante protégée réglementairement, exceptionnelle en Bourgogne,

- le Séséli faux peucédan (Gasparrinia peucedanoides), plante protégée réglementairement, exceptionnelle en Bourgogne,

- la Véronique en épi (Veronica spicata), plante exceptionnelle en Bourgogne,

- l'Euphorbe de Séguier (Euphorbia seguieriana), plante rarissime en Bourgogne,

- l'Inule des montagnes (Inula montana), plante protégée réglementairement,

- l'Orobanche du thym (Orobanche alba), plante protégée réglementairement,

- la Marguerite de la Saint-Michel (Aster amellus), plante protégée réglementairement,

- la Coronille couronnée (Coronilla coronata), plante protégée réglementairement,

- la Mélitée des Digitales (Melitaea aurelia), papillon assez rare en Bourgogne, ici en limite nord-ouest de son aire de répartition.

- la Zygène pourpre (Zygaena purpuralis), papillon rare des pelouses.

Des zones de marais temporaires de plateau, habitat très rares en plaine, sont caractérisées par des plantes déterminantes pour l'inventaire ZNIEFF avec entre autres :

- le Jonc à fruits globuleux (Juncus sphaerocarpus), plante exceptionnelle en Bourgogne,

- le Cresson rude (Sisymbrella aspera), plante exceptionnelle en Bourgogne,

- le Pâturin de Baden (Poa badensis), plante rarissime en Bourgogne.

Les boisements (hêtraie sur sols calcaires, chênaie pubescente) présentent des espèces déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF avec :

- la Centaurée des montagnes (Cyanus montanus), plante montagnarde rarissime en Bourgogne,

- la Bacchante (Lopinga achine), papillon inscrit au livre rouge de la faune menacée de France.

Ce patrimoine dépend d’une gestion forestière à base de peuplements feuillus et de traitements adaptés aux conditions stationnelles (sol, climat, topographie, hydrographie), conservant les milieux annexes tels les clairières sèches.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre englobe les limites naturelles de la partie nord de la forêt domaniale de la Bonière et la partie sud de la forêt Domaniale de Saulx-le-Duc sur la base des stations riches en habitats d'insectes et de plantes rares, en excluant les secteurs cultivés.