Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260015469
VALLEE DU CHALAUX

(n° régional : 16102023)

Commentaires généraux

Dans la partie ouest du Haut-Morvan granitique, la vallée du Chalaux traverse un paysage de collines, associant secteurs bocagers et boisements avec une bonne proportion de feuillus. Le réseau hydrographique complexe, en raison des nombreuses sources et cours d’eau alimentant le Chalaux, mais également des nombreux étangs créés pour le flottage du bois, est à l'origine d'une grande variété de milieux.

Ce site est d’intérêt régional pour ses habitats, en particulier humides, avec leur faune et leur flore.

Les vallons et vallées, alimentés par de nombreuses sources latérales, intègrent un vaste système humide à tourbeux, riche en habitats avec :

- prairies paratourbeuses à Cirse d’Angleterre (Cirsium dissectum), Carum verticillé (Trocdaris verticillatum) et Scorzonère basse (Scorzonera humilis), d’intérêt européen,

- bas-marais tourbeux à Carex (Carex canescens, Carex echinata…), d’intérêt régional,

- bas-marais tremblants, d’intérêt régional, présents notamment aux abords des étangs,

- pelouses humides à Nard raide (Nardus strica) et Jonc squarreux (Juncus squarrosus), d’intérêt régional,

- pelouses mésophiles à Nard raide, d’intérêt européen,

- boulaies et aulnaies marécageuses, d’intérêt régional,

- herbiers aquatiques des plans d’eau acides, d’intérêt régional.

Ces milieux, avec les étangs associés, accueillent diverses espèces végétales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF :

- Canneberge (Vaccinium oxycoccos), plante exceptionnelle en Bourgogne, inscrite au livre rouge de la flore menacée de France et protégée réglementairement,

- Laîche paradoxale (Carex appropinquata), plante de marais exceptionnelle en Bourgogne,

- Arnica des montagnes (Arnica montana), plante montagnarde, rarissime en Bourgogne et protégée réglementairement,

- Millepertuis des marais (Hypericum elodes), plante amphibie rarissime en Bourgogne, protégée réglementairement et en limite est de son aire de répartition,

- Campanille à feuilles de lierre (Wahlenbergia hederacea), protégée réglementairement, très rare en Bourgogne et en limite est de son aire de répartition,

- Rossolis à feuilles rondes (Drosera rotundifolia), plante carnivore protégée réglementairement, rare en Bourgogne et inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- Potamot à feuilles de renouée (Potamogeton polygonifolius), plante aquatique très rare en Bourgogne.

Le lit et les bordures de cours d’eau, sur sol plus minéral, sont composés des habitats suivants :

- herbiers des cours d’eaux acides, d’intérêt européen,

- mégaphorbiaies à Renoncule à feuilles d’aconit (Ranunculus aconitifolius) et Reine des prés (Filipendula ulmaria), en bordure de cours d’eau, d’intérêt européen,

- aulnaies-frênaies de bordure de cours d’eau, d’intérêt européen.

Ces différents habitats hébergent les espèces végétales et animales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF suivantes :

- Moule perlière (Margaritifera margaritifera), mollusque d’intérêt européen, menacé en France par la dégradation de la qualité de l’eau,

- Chabot (Cottus gobio) et Lamproie de Planer (Lampetra planeri), poissons d’intérêt européen,

- Agrion de Mercure (Coenagrion mercuriale), libellule d'intérêt européen,

- Myriophylle à fleurs alternes (Myriophyllum alternifolium), plante aquatique rarissime en Bourgogne, protégée réglementairement,

- Aconit napel (Aconitum napellus), plante de bord de cours d'eau très rare en Bourgogne.

L’Ecrevisse à pattes rouges (Astacus astacus), invertébré dont l'habitat est protégé réglementairement, menacé par la dégradation de la qualité des cours d'eau (habitat, qualité d'eau) et par les espèces invasives, a également été observée.

Sur sols sains, les peuplements forestiers sont essentiellement constitués de hêtraies acidiphiles et de hêtraies sur sols faiblement acides, deux habitats d’intérêt européen, ainsi que de chênaies-charmaies à Jacinthe (Hyacinthoides non scripta), habitat d’intérêt régional.

En milieux ouverts sur les versants, les prairies de fauche (habitat d’intérêt européen), sont présentes et associées localement à des pelouses acidiphiles avec une petite tendance thermophile. On y trouve également des espèces végétales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF comme la Violette des chiens (Viola canina).

Cette mosaïque d'habitats (bocage, forêt, pré humide) constitue une zone de nidification pour les oiseaux déterminants pour l’inventaire ZNIEFF suivants :

- Bondrée apivore (Pernis apivorus), rapace diurne d’intérêt européen,

- Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), passereau d’intérêt européen,

- Bécasse des bois (Scolopax rusticola),

- Tarier des prés (Anthus pratensis).

Ce patrimoine naturel dépend :

- d’une gestion forestière à base de peuplements feuillus et de traitements adaptés aux conditions stationnelles (sol, climat, topographie, hydrographie), conservant les milieux annexes (clairières et cours d’eau),

- d’un élevage extensif prenant en compte milieux prairiaux, haies et rivières.

Il convient de maintenir le régime hydraulique des cours d'eau, sans seuils ni enrochement des berges et en respectant les ripisylves.

Enfin localement des zones de prairies humides ou sèches sont abandonnées et se boisent rapidement, en risquant de perdre leur intérêt pour la faune et la flore des milieux ouverts. Une restauration (débroussaillage) et un entretien (pâturage, fauche) permettraient de contrecarrer cette évolution.

Commentaires sur la délimitation

Le site compte trois entités correspondant :

- à la vallée du Chalaux avec ses affluents, d'Ouroux-en-Morvan au réservoir de Chaumeçon,

- à deux ruisseaux alimentant le même réservoir au nord du territoire.

Les périmètres ont été délimités par :

- les nombreux habitats riches en espèces végétales déterminantes (connaissance botanique),

- les têtes de bassin et les vallons du Chalaux, sur des critères fonctionnels de préservation de la qualité des milieux aquatiques : bassin versant rapproché des cours d'eau, habitats d'espèces aquatiques remarquables (moules, écrevisses, poissons, odonates).