Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260030356
PRAIRIES SECHES DE LA VALLEE DU TERNIN

(n° régional : 16103027)

Commentaires généraux

Ce secteur situé au sud-est du Haut-Morvan englobe neuf coteaux insérés dans un paysage de collines couvertes de prairies bocagères et de boisements. Les terrains volcanosédimentaires plus ou moins riches en bases, la nature perméable de la roche, et l’exposition sud des terrains permettent à une flore à nette tonalité méridionale de s’exprimer.

Le site est d’intérêt régional pour ses habitats secs et leur flore.

Les habitats secs sont bien représentés sur le site avec :

- des pelouses calcaréo-siliceuses à Fétuque à longue feuilles (Festuca longifolia), habitat d’intérêt européen,

- des prairies sèches à petits trèfles (Trifolium striatum), d’intérêt régional,

- des pelouses ouvertes sur dalles rocheuses, d’intérêt régional,

- des landes sèches à Callune (Calluna vulgaris),

- des pelouses acidiphiles à fétuques et Agrostide capillaire (Agrostis capillaris),

- des prairies à Jonc acutiflore (Juncus acutiflorus), très ponctuelles, d’intérêt régional.

Dans ces milieux, des espèces déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF ont été observées, dont :

- le Myosotis de Balbis (Myosotis balbisiana), plante exceptionnelle en Bourgogne et inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- la Scléranthe polycarpe (Scleranthus polycarpos), plante naine rarissime en Bourgogne,

- la Moenchie commune (Moenchia erecta), plante annuelle naine des pelouses sèches, très rare en Bourgogne,

- la Spargoute printanière (Spergula morisonii), plante annuelle naine rare en Bourgogne et protégée réglementairement,

- le Persil des montagnes (Oreoselinum nigrum), plante des pelouses sèches, protégée réglementairement, proche de la limite nord de son aire de répartition et rare en Bourgogne,

- le Trèfle souterrain (Trifolium subterraneum), plante naine rare en Bourgogne et protégée réglementairement.

Ce patrimoine dépend du maintien d’un élevage extensif respectueux des milieux prairiaux.

Des pelouses et des zones rocheuses sont en train de se boiser rapidement et risquent de perdre leur intérêt pour la faune et la flore des milieux ouverts et arides. Une restauration (débroussaillage) et un entretien (pâturage, fauche) permettraient de contrecarrer cette évolution.

Commentaires sur la délimitation

La ZNIEFF est constituée de cinq des plus beaux îlots de prairies sèches acidiclines caractéristiques du Morvan rajeuni. Les prairies les plus eutrophes, les prairies humides et les boisements ont été écartés. Certains boisements clairs ainsi que certaines zones de fourrés ont parfois été intégrés dans le prolongement des prairies.