Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260030401
BASSE VALLEE DE L'ARROUX

(n° régional : 04102056)

Commentaires généraux

Le site occupe le secteur le plus en aval de l’Arroux, peu avant la confluence avec la Loire. Au niveau du lit mineur, le cours d’eau est très dynamique et présente des successions de zones d’érosions et de dépôts d’alluvions. Cela crée des biotopes variés et spécifiques. Des plages exondées en été et des grèves sableuses ou graveleuses alternent avec quelques méandres abandonnés. Les bras morts et leurs abords présentent différents types d’habitats humides (boires, mares, ripisylves, roselières, cariçaies, prairies inondables, etc.). Des prairies encadrent ces milieux.

Ce site est d'intérêt régional pour ses habitat alluviaux et les espèces de faune et de flore qui y sont inféodés.

La vallée de l'Arroux présente divers habitats avec :

- des herbiers aquatiques des plans d'eau, d'intérêt régional à européen,

- des végétations des dépôts sableux, d’intérêt régional,

- des végétations des dépôts limoneux, d’intérêt européen,

- des végétations amphibies des berges exondées des plans d'eau, d'intérêt européen,

- des pelouses sur sables acides, d’intérêt régional,

- des prairies de fauche, d'intérêt européen,

- des mégaphorbiaies, d'intérêt européen,

- des ripisylves d'aulnes et de frênes, d'intérêt européen,

- des petites roselières et cariçaies.

Les milieux riverains (mégaphorbiaies, ripisylves) et certains bras-morts hébergent des espèces végétales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF :

- le Flûteau à feuilles de graminées (Alisma gramineum), plante amphibie pionnière exceptionnelle en Bourgogne, inscrite au livre rouge de la flore menacée de France et protégée réglementairement,

- l'Ache inondée (Helosciadium inundatum), plante exceptionnelle en Bourgogne,

- le Faux-nénuphar (Nymphoides peltata), plante aquatique rarissime en Bourgogne, protégée réglementairement,

- la Gratiole officinale (Gratiola officinalis), plante amphibie protégée réglementairement, inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- la Pulicaire vulgaire (Pulicaria vulgaris), plante protégée réglementairement et inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- le Butome en ombelle (Butomus umbellatus), plante protégée réglementairement.

Les milieux secs recèlent d'espèces végétales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF comme :

- l'Epervière de Lepeletier (Pilosella peleteriana subp. ligerica), plante des bancs de sables et graviers apportés par les crues, rarissime en Bourgogne et protégée réglementairement,

- le Lotier grêle (Lotus angustissimus), plante annuelle rarissime en Bourgogne et en limite est de son aire de répartition,

- le Trèfle souterrain (Trifolium subterraneum), plante naine protégée réglementairement.

Le lit mineur de l’Arroux et ses abords (berges, ripisylves, pelouses et prairies sèches, bancs de sable et de graviers) constituent une zone de nidification pour des oiseaux déterminants pour l’inventaire des ZNIEFF avec :

- la Sterne pierregarin (Sterna hirundo), oiseau d’eau d’intérêt européen, nicheur rare en Bourgogne, sensible au dérangement sur ses sites de reproduction (bancs de graviers),

- la Cicogne blanche (Ciconia ciconia), échassier d'intérêt européen, nicheur très rare en Bourgogne,

- le Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax), échassier d'intérêt européen, nicheur rare en Bourgogne,

- le Courlis cendré (Numenius arquata), oiseau limicole nicheur rare en Bourgogne,

- l'Aigrette garzette (Egretta garzetta), échassier d'intérêt européen, nicheur rare en Bourgogne,

- l'Hirondelle de rivage (Riparia riparia), passereau nicheur assez rare en Bourgogne,

- le Guêpier d'Europe (Merops apiaster),

- le Petit Gravelot (Charadrius dubius),

- le Vanneau huppé (Vanellus vanellus).

Des espèces d’oiseaux déterminants pour l’inventaire ZNIEFF nichent plus préférentiellement dans les secteurs de prairies bocagères avec :

- la Pie-grièche à tête rousse (Lanius senator), passereau nicheur très rare en Bourgogne et faisant l'objet d'un plan national d'action,

- l'Alouette lulu (Lullula arborea), passereau d’intérêt européen,

- la Pie-grièche grise (Lanius excubitor), passereau nicheur en voie de disparition en Bourgogne, menacé par l'altération de son habitat de reproduction.

Le lit de l’Arroux constitue aussi un corridor écologique pour les poissons migrateurs comme la Lamproie marine (Petromyzon marinus), poisson d’intérêt européen sensible aux pollutions et aux dégradations du lit des cours d'eau (ouvrage d'arts, extractions de matériaux).

Ce patrimoine dépend essentiellement de la dynamique naturelle du cours d’eau.

Il convient d'éviter les extractions de matériaux dans le lit majeur, la création de digues et le remblaiement.

Une agriculture extensive (pâturage extensif, absence de retournement des prairies) est également importante.

Commentaires sur la délimitation

Périmètre délimité par un tronçon de la vallée de l'Arroux et englobant l'intégralité de son lit majeur. Les limites amont et aval sont placées de façon à englober des stations botaniques connues, des terrasses alluviales, et des habitats vitaux d'oiseaux (alimentation et reproduction). Les limites latérales s'appuient sur les routes.