Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 310007249
Le complexe écologique de la Vallée de la Sensée

(n° régional : 00120000)

Commentaires généraux

Le complexe écologique de la vallée de la Sensée s’étend sur plus de 20 kms depuis les communes de Remy et Haucourt jusqu’à la confluence de la rivière canalisée avec l’Escaut.

La vallée de la Sensée forme une longue dépression à fond tourbeux, creusée entre des plateaux aux larges ondulations ; Ostrevant au Nord, bas-Artois au Sud et Cambrésis à l’Est.

Le cours de la rivière a été façonné par l’homme au fil des siècles (d étournement vers les étangs, travaux de creusement du canal…) ; les étangs, nés de l’exploitation de la tourbe dès le Xème ciècle, sont essentiellement alimentés par la nappe.

Complexe de plus de 4 700 ha de zones humides, marais et étangs à cheval sur deux départements et dépendant de 35 communes, la vallée offre un paysage des plus verdoyants contrastant avec la monotonie des zones agricoles environnantes particulièrement dénudées.

Zone humide de très grande qualité biologique, la Vallée de la Sensée n’a guère d’équivalent dans la région Nord Pas-de-Calais. Avec ses 4 700 ha de biotope palustres dont 800 ha de plan d’eau, c’est un ensemble des plus originaux qui mérite sans conteste d’être préservé et géré avec précautions.

L’influence ancienne de l’homme associée à la dynamique naturelle de la végétation s’est traduite par une grande diversité de biotopes conférant à ce complexe tourbeux une valeur paysagère et une richesse biologique de premier ordre :

une vingtaine de communautés végétales, dont certaines sont exceptionnelles, composent le paysage de cette vallée tourbeuse

plus d’une cinquantaine d’espèces végétales (dont 24 sont aujourd’hui protégées) sont rares et parfois en régression importante suite à la disparition de leur milieu d’élection

toute l’avifaune régionale des zones humides est présente dans la vallée, avec un cortège d’espèces remarquables, rares et menacées à l’échelle de la France.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre a été maintenu tout en s’assurant que l’entièreté des ZNIEFF de type I soit incluse dans la ZNIEFF de type II.