Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 310013257
Marais de Râches et la Tourbière

(n° régional : 00070023)

Commentaires généraux

Au sein de végétations forestières fortement eutrophisées dont l’intérêt écologique est assez limité, on peut remarquer un ensemble remarquable de chenaux et de fossés de drainage hébergeant quelques communautés végétales assez rares et très bien structurées dans l’espace. Notons également la présence dans certains fossés de la peupleraie d’une importante population d’une hépatique aquatique très rare : Ricciocarpos natans. De plus, il existe encore quelques pâtures plus ou moins intensives avec des points d’eau. On y retrouve notamment le Souchet brun (Cyperus fuscus). Sept espèces déterminantes ont été notées, dont quatre protégées régionalement. La flore et la végétation de plusieurs parcelles privées potentiellement intéressantes reste à inventorier. La loche d’étang est potentiellement présente sur le site. Il est à préciser que cette espèce est peu détectée à travers la méthodologie de pêche au moyen de l’électricité, notamment en raison de sa capacité d’enfouissement dans le sédiment. Une méthodologie de capture à l’aide de nasses a pu être développée par la fédération de pêche du Nord. Sur le territoire Scarpe Escaut, seule la Mare à Goriaux a pu être prospectée, sans succès au niveau de l’observation. Néanmoins, les milieux aquatiques du territoire, de par leur spécificité (faible pente, courant benthique, présence de sédiment organique et présence de végétation), sont très favorables à cette espèce en matière d’habitat.

Commentaires sur la délimitation

Aucune modification du périmètre par rapport à celui de 1ère génération.