Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 310013289
Bois de la Garde de Belleux et Bois du Cheneau

(n° régional : 00760014)

Commentaires généraux

Ensemble forestier caractéristique de la géomorphologie de la Fagne, au gradient topographique très diversifié, passant des terrasses alluviales et queues d’étangs aux versants à sol superficiel plus ou moins acide puis aux plateaux aux sols plus profonds. Complexe bocager de prairies alluviales au sud du site, à hauteur de l’Helpe majeure. Cette ZNIEFFF abrite quelques étangs accueillant la végétation typique de ces milieux dans l’Avesnois, tels que celui du parc de l’hôpital départemental : cariçaie à Laîche vésiculeuse (Carex vesicaria) [Groupement à Carex vesicaria du Caricion gracilis], végétation à Balsamine n'y-touchez-pas (Impatiens noli-tangere) [Galio aparines - Impatientetum noli tangere], mégaphorbiaie à Scirpe des forêts (Scirpus sylvaticus) [Impatienti noli-tangere - Scirpetum sylvatici], Aulnaie-Frênaie à Stellaire des bois (Stellario nemorum - Alnetum glutinosae). Sur les versants plus ou moins pentus, il faut souligner la présence de végétations oligomésotrophiles de forêts (Quercion roboris), d’ourlets (Potentillo erectae - Holcion mollis) et de pelouses (cf. Violion caninae) plus ou moins acidiphiles et la prairie à Épiaire officinale, sans doute spécifique de la Fagne (Groupement à Stachys officinalis et Succisa pratensis, cf. Colchico autumnalis - Arrhenatherion elatioris). 17 espèces végétales déterminantes (dont une observée avant 1999) ont été relevées (dont 7 espèces protégées). Treize espèces déterminantes faunistiques ont été répertoriées sur le site. Le versant nord de la vallée de l'Helpe majeur composée de zones bocagères, de prairies maigres concentre l'intérêt faunistique. Satyrium pruni fréquente les lisières et les haies bocagères. Le maintien de cette espèce est conditionné en partie au maintien de sa plante hôte que l'on retrouve dans les haies. Carcharodus alceae et Heodes tityrus toutes deux rares au niveau régional sont liées aux zones de prairies maigres. Les zones d'étangs et leurs formations végétales associées permettent l'installation d'espèces inféodées aux zones humides : Somatochlora metallica liée aux étangs forestiers en région et Aeshna grandis, bien répandue dans la vallée de la Sambre et de l'Escaut mais peu commune au niveau régional. L'autochtonie certaine de ces espèces reste à rechercher dans le secteur. Sympetrum vulgatum est peu commun au niveau régional mais c'est une espèce discrète à rechercher.

Commentaires sur la délimitation

Complexe forestier et bocager en continuité avec la ZNIEFF 86 à l’ouest et la ZNIEFF 76-18 à l’est. Au sud, en continuité avec la ZNIEFF "Haute vallée de l’Helpe majeure entre Wallers-Trélon et le lac du Val-Joly". Cette ZNIEFF constitue l’extrémité nord du vaste ensemble de ZNIEFF de type I jointives, typiques de la Fagne, au sein de la ZNIEFF de type 2 n° 76. Pas de modification de périmètre par rapport à celui de la 1ère génération.