Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 310030093
Bois de Quilen et coteau de la Motte du Moulin

(n° régional : 00000183)

Commentaires généraux

Site correspondant à une colline crayeuse à partie sommitale avec affleurement de craie grise (Turonien supérieur) et dont les flancs de marnes crayeuses (Turonien moyen) sont principalement occupés par des boisements neutrophiles à neutro-calcicoles. Ils sont associés à des prairies, et, notamment à la Motte du Moulin, à des pelouses relictuelles et à des ourlets calcicoles. L’extrémité septentrionale de la ZNIEFF est par contre cultivée ou en prairies plus eutrophiles.

Ensemble de végétations forestières et préforestières typiques des potentialités écologiques des hautes terres artésiennes dont les boisements épars de taille modeste peuvent encore héberger tout un ensemble de communautés végétales mésotrophiles dont l’organisation spatiale et l’originalité dépendront de l’importance et de la nature des affleurements crayeux. Ainsi, sur ce site à la topographie particulière, outre les végétations forestières habituelles de l’Endymio non-scriptae - Fagetum sylvaticae et du Mercuriali perennis - Aceretum campestris, on peut signaler la présence de la sous-association tametosum de cette dernière, en général la plus diversifiée et hébergeant, avec les pelouses relictuelles de l’Avenulo pratensis - Festucetum lemanii, un nombre relativement important d‘espèces végétales déterminantes de ZNIEFF, soit 9 taxons observés depuis l’an 2000, dont 5 sont protégés au niveau régional. Au niveau des autres végétations, il faut noter le maintien du fourré à Juniperus communis (Rubo ulmifolii - Juniperetum communis) et l’existence d’un ourlet original souvent lié aux marges de pelouses ayant eu des antécédents culturaux, le Bunio bulbocastani - Brachypodietum pinnati qui s’ajoute aux autres ourlets et fourrés calcicoles plus fréquents.

Concernant la faune, trois espèces déterminantes de Rhopalocères sont présentes dans le périmètre de cette ZNIEFF.

L’Argus vert (Callophrys rubi), assez rare en région (HAUBREUX [coord.], 2005), est présent dans les lisières et clairières, landes, prairies bocagères et broussailles (LAFRANCHIS, 2000). Le Point-de-Hongrie (Erynnis tages), également assez rare dans le Nord – Pas-de-Calais (HAUBREUX [coord.], 2005), est inféodé aux prairies maigres et pelouses (LAFRANCHIS, 2000), tout comme le Demi-deuil (Melanargia galathea), assez commun en région (HAUBREUX [coord], 2005).

Commentaires sur la délimitation

Site correspondant à une colline crayeuse dont l’extrémité septentrionale de la ZNIEFF est

par contre cultivée ou en prairies.