Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 420007143
Forêts de la Roche au Corbeau, du Rocher de la Sorcière et du Bois de Combe Agathe à Oberlarg et Levoncourt

(n° régional : 1685287)

Commentaires généraux

Cette ZNIEFF longiligne qui borde la frontière franco-suisse occupe une zone à la géomorphologie complexe. Elle recouvre en partie le pli de la Montagne au sud de la cluse de Levoncourt, puis suit une crête le long de la frontère suisse. Les versants abrupts exposés au nord et nord-ouest sont couverts de forêts et d'éboulis qui accueillent une flore remarquable et diversifiée adaptées à ces conditions particulières, comme Asplenium scolopendrium ou Stachys alpina. On trouve sur ces complexes rocheux des plantes uniquement présentes dans le Jura alsacien comme la rare Moehringia muscosa, ainsi que des Ptéridophytes et Orchidaceae à caractère déterminant. Les falaises et pentes rocheuses sont également appréciées du Grand corbeau qui fréquente régulièrement le secteur et qui a peut être donné son nom a un des deux rochers emblématiques de cette crête: le Rocher du Corbeau et le Rocher de la Sorcière.

La combe rocheuse boisée (Bois de Combe l'Agathe) tout à l'est du périmètre se compose d'une Hêtraie-Sapinière où se développait une flore de sous-bois diversifiée, avec notamment Pseudoturritis turrita et deux espèces de Tritons étaient mentionnées en 1985: Triton alpestre et Triton palmé. La grotte des silex, dans le Bois de la Combe d’Agathe, constitue en outre un gîte d’hivernage pour le Petit rhinolophe, où 1 individu a été observé en février 2011.

En Alsace, le Petit Rhinolophe n’est connu que de rares stations, dont les deux seules colonies de reproduction connues sont, depuis de nombreuses années, installées dans les combles des églises de Biederthal et de Sondersdorf (Jura alsacien).

En hibernation, le Petit Rhinolophe est observé dans des cavités souterraines (grottes, mines…) d’octobre à mars-avril. En général, gîtes d’hibernation et de reproduction sont distants de moins de 10 km en moyenne l’un de l’autre (rarement 30 km).

Le territoire de chasse du Petit Rhinolophe est constitué par des paysages semi-ouverts (bocage, haies, lisières et ripisylves).

La grotte se situe dans un vallon boisé de feuillus, fréquenté régulièrement par le Blaireau et le Lynx boréal.

Concernant les menaces pesant sur la préservation du site, elles sont a priori faibles mais soulignons qu'il est vital d’assurer l’intégrité et la tranquillité du gîte d’hivernage (empêcher l’accès la cavité avec l’aménagement d’une grille).

> ZNIEFF de première génération décrites en 1985 par SCHORTANNER M., ATELIER D’ÉCOLOGIE RURALE ET URBAINE (A.F.R.P.N.): 65010042 - COMBE ROCHEUSE DE LA FERME DE L'EBOURBETTE (DU BOIS DE COMBE L'AGATHE).

Commentaires sur la délimitation

La délimitation de la ZNIEFF a été essentiellement définie sur la base des données botaniques et sur des critères géomorphologiques.

Elle tient compte de la crête boisée sur éboulis à exposition nord, en s'appuyant sur le relief et en intégrant les pentes les plus fortes, où se situent préférentiellement les espèces déterminantes et leurs habitats particuliers. Les limites au nord se calent donc sur la topographie et sur les chemins, afin de disposer de repères paysagers identifiables sur le terrain.

Dans la partie ouest du périmètre, un petit versant ensoleillé et exposé sud et ouest sous le rocher du Corbeau a été intégré pour longer la frontière Suisse.

Ce zonage a été effectué avec le principal auteur des observations, A. PIERNE. Au nord-est, la ZNIEFF englobe également le site d'hibernation du Petit rhinolophe et un petit vallon forestier au sud d'Oberlarg, composé de Hêtraie mâture.

La grotte étant située au sein d’un massif forestier homogène constitué d’une Hêtraie, la délimitation s’est basée sur les crêtes des versants boisés de part et d’autre de la grotte en tenant compte de la végétation (a été exclue une parcelle plantée de conifères au sud et une autre le long du chemin forestier au nord). Les gîtes à chiroptères, occupés durant la mauvaise saison essentiellement, il n’a pas été jugé nécessaire de prendre en compte une zone de chasse périphérique. La ZNIEFF de type 2 du Jura alsacien remplit par ailleurs cette fonction.