Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 420030139
Prairies humides du Rain Marcot et de la Chapelle au Bonhomme

(n° régional : 1688379)

Commentaires généraux

Cet ensemble est constitué de prairies à dominante humide présentant ponctuellement des sources et des suintements de petites surfaces. Ces milieux sont plus particulièrement représentés sur trois secteurs: à la Hollée, le long du ruisseau le Bonhomme sur Chèvregoutte et à la Chapelle Ste-Claire. Le ruisseau Béchine traverse également le site sur sa partie ouest. Des ripisylves, haies vives et bosquets composés majoritairement d'aulnes, de frênes, d'érables et d'aubépines, contribuent à la diversification de cette mosaïque de prairies, le tout constituant l'un des sites majeurs de la vallée de la Weiss pour le Tarier des prés. Il abrite en effet 80 % de la population de Tarier des prés de la vallée.

La zone présente de plus un intérêt fort pour les insectes, 14 espèces déterminantes y ont été observées, principalement des abeilles sauvages, des lépidoptères et des orthoptères. Parmi ces espèces figurent le Cuivré écarlate, le Nacré de la Sanguisorbe ou encore le Dectique verrucivore.

Ces zones représentent également des milieux favorables pour les amphibiens. Leur présence serait à étudier.

La majorité de ces prés est entretenue par pâturages ovins ou bovins et par fauche. Certaines parcelles, notamment au niveau de Chèvregoutte, ne sont plus utilisées et sont alors en voie de fermeture par des formations herbacées hautes. Par ailleurs certaines mouillères sont piétinées par le bétail.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation a été établie à partir des points d'observation du Tarier des prés et selon les limites de parcelles agricoles (identifiées sur photos aériennes) afin d'intégrer les milieux les plus favorables au Tarier des prés, en considérant également la superficie du territoire d'un individu (1 à 5 ha).