Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 420030199
Cirque du Sternsee ou Lac des Perches

(n° régional : 1688216)

Commentaires généraux

Le site intègre le réseau de forêts remarquablement bien conservées qui compose le cirque du lac des Perches et qui s'étend sur une partie de son bassin versant. La mosaïque d'habitats est principalement constituée de forêts sur éboulis, érablaies à scolopendre, hêtraies-sapinières, falaises et milieux rocheux. Les secteurs de la basse et moyenne Bers, dans la partie sud, présentent de plus un ensemble de chaumes et prairies. Y sont présentes des espèces végétales caractéristiques de ces milieux ouverts telles que l'Arnica, la Gentiane jaune et la Pensée des Vosges.

Les milieux forestiers constituent pour leur part un intérêt majeur pour l'avifaune et abrite notamment le Pic noir et potentiellement la Chouette de Tengmalm inféodée aux vieilles forêts.

La présence d'autres espèces remarquables, spécifiques de ces habitats, est à rechercher afin de décrire plus précisément la zone et ses intérêts.

Le surcreusement glaciaire du cirque confère de plus au site un paysage très particulier.

OBJECTIFS DE GESTION :

- Préservation des forêts à caractère naturel (non intervention).

- Gestion forestière ayant pour objectifs principaux (sur la propriété départementale) la conservation voire la restauration de la qualité biologique (biodiversité, typicité des boisements et des habitats…) et paysagère.

- Maintien d'un bon état de conservation des chaumes par une gestion agricole extensive.

- Maîtriser la fermeture des prairies par les ligneux (basse et moyenne Bers).

- Maintenir ou restaurer la quiétude sur les secteurs de crête, pour la conservation de certaines espèces sensibles : maîtriser la fréquentation , statu quo en terme d'équipements touristiques.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre correspond au cirque du Sternsee ou lac des Perches et s'étend sur une partie de son bassin versant afin de prendre en compte un ensemble de forêts bien conservées. La délimitation a été définie principalement par photo-interprétation afin d'identifier les différents milieux présents. Le périmètre suit ainsi à l'Est et au Sud les limites des parcelles plantées.