Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 420030224
Chênaie thermophile du Hohlandsbourg à Wintzenheim

(n° régional : 1688209)

Commentaires généraux

Ce promontoire avancé en plaine d'Alsace avec sa forteresse médiévale bâtie à partir de 1278 et classée Monument Historique depuis 1840 présente plus qu'un intérêt historique.

Son exposition favorable et son microclimat permettent en effet le développement d'une végétation thermophile en situation particulière: altitude, îlot au sein des forêts caducifoliées collinéennes (chênaires sessiliflores). On y rencontre notamment des habitats déterminants allant des chênaies des promontoires siliceux à Genêt ailé aux ourlets et fruticées que l'on retrouve habituellement sur le piémont collinéen et calcaire. Étroitement imbriquées et en mosaïque, se développent également des formations plutôt montagnardes en secteur plus frais et des forêts de ravins lorsque les pentes s'accentuent.

Le site est très particulier pour sa flore naturelle mais également pour la présence d'espèces anthropophiles (liées principalement au passé médiéval du site). Ces dernières sont à ce titre mises en valeur au sein de la forteresse dans le cadre d'un jardin botanique.

Commentaires sur la délimitation

Les limites de la zone s'appuient sur le parcellaire forestier abritant les habitats déterminants. Elle inclut également l'emprise du château afin de tenir compte des espèces inféodées à ces anciennes zones antrophiques mais accueillant actuellement des peuplements secondaires d'essences locales. Le versant nord accueille une forêt plus artificielle (résineux exotiques) mais est inclus dans la ZNIEFF par cohérence administrative et topographique.