Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 420030347
Etangs du Heinisweiher à Koestlach

(n° régional : 1685259)

Commentaires généraux

Ce groupement de quatre étangs forestiers (petit massif du Eichenhag), au sein d'une matrice agricole intensive, abrite une seule espèce détérminante: Eleocharis ovata.

Composés de plantes herbacées naines à développement rapide, principalement des Joncs et des Laîches, les habitats des berges soumies aux variantions des niveaux d'eau forment des gazons annuels et vivaces sur les substrats amphibies et ensoleillés des berges des plans d'eau, typique de ce que l'on retrouve sur de nombreux étangs du Sundgau (région du sundgau des étangs notamment). La phénologie est souvent tardive mais le développement de cette végétation peut être rapide. Les principes de base nécessaires à leur conservation sont le maintien du fonctionnement hydrique des pièces d’'eau favorisant les variations de niveau d'eau (condition liée au caractère amphibie et héliophile), et l'absence de toute forme d’'eutrophisation, maintenant un degré de trophie au plus méso-eutrophe. Une mise en assec des pièces d’'eau espacée dans le temps pourrait être extrêmement propice au maintien des végétations amphibies de bas-niveau topographique.

Commentaires sur la délimitation

L'intérêt de cette ZNIEFF étant essentiellement floristique et basé sur la présence d'une seule plante déterminante, le périmètre est centré sur l'étang et la station observée en 2004. Les 4 étangs étant connectés en chapelet, ils ont été pris en compte dans le périmètre pour des raisons de fonctionnalités, mais aussi en raison du potentiel important de retrouver E. ovata (espèce à éclipses) sur les 3 autres plans d'eau, au fonctionnement similaire. Au sein du massif boisé, une petite zone tampon intégrant les lisières a été délimitée autour des étangs, pour des raisons de connectivité et de fonctionnalité de l'écosystème et le développement de la faune potentiellement présente (Odonates, Oiseaux, Mammifères, Reptiles et Amphibiens): zone de déplacement, sites de repos ou d'hivernage, zones de chasse, etc. La limite sud correspond au chemin forestier.